Compote de fraises en devenir bis

J_p.jpg

A chacun nos petites manies

Ce matin, je suis allée au labo
pour me faire faire une prise de sang.
J’observais les gens.
Ceux qui mettent leur carte vitale
dans la poche de leur jean,
ceux qui la mette dans une pochette…
Ceux qui arrivent avec leur ordonnance pliée en 4,
ceux qui l’ont dans une chemise
bien rangée.
Ma manie est de bien rangée
ma carte vitale, et aussi
mon ordonnance,
en plus, je me force à penser
à autre chose. J’ai une phobie
du sang et des piqures.

Les rencontres de la photographie ■6

I_p.jpg

Les rencontres de la photographie ■4

H_p.jpg

Les rencontres de la photographie ■3

G_p.jpg

Les rencontres de la photographie ■2

F_p.jpg

Les rencontres de la photographie ■1

E_p.jpg

Départ les rencontres de la photographie

D_p.jpg

Dimanche 129

Vo_p.jpg

Escalier bis

F_p.jpg


L’escalier du PC de Rol-Tanguy.

Escalier

E_p.jpg


Un des escaliers de Carnavalet

Compote de fraises en devenir

C_p.jpg

Dimanche 128

B_p.jpg

Il m'aura fallu

27 ans pour mémoriser
que les métros arrivent par
la gauche.

Salgado Amazônia

Salgado est un
de mes photographes préféré.
Je ne suis donc pas objective.
Je n’ai jamais vu une expo
aussi bien montée.
L’accrochage, l’éclairage sont superbes.
Je la reverrai avec plaisir.

Texture#5

V_p.jpg

Merde

J’avais une prise de sang à faire.
Comme en août,
les horaires de ce labo changent.
J’avais une demie heure
d’avance, à jeun.
Il a fallu me piquer
au bras gauche et au bras droit.
J’ai eu un malaise.
Je rentre chez moi,
je me change.
Je sens une décharge électrique.
Lumbago.
Un appel, il faut refaire
la prise de sang.

Ma crise de la soixantaine bis

Ce matin, je me suis
réveillée
avec une envie
de voir un porno.

Je n’ai jamais eu envie
de voir un porno à n’importe
quelle heure du jour ou de la nuit.
Ça m’est déjà arrivé d’en voir,
des hétéros, j’ai trouvé ça
dégueulasse avec toujours
un relent de domination masculine ;
des lesbiens, si mal faits
que ça se voyait,
qu’ils étaient destinés
à des mecs hétéros ;
des gays les moins choquants,
les mieux construits.

Velib

V_p.jpg

Un parapluie de remplacement

J’ai oublié mon parapluie
dans le métro.
Je passe par le parc.
Un parapluie m’attendait
sur un banc.

- page 1 de 139

Articles consultés récemment

A mon âge

Oui, je suis à un âge où je dois tout marquer, sous peine d’oublier.

Escalier

Un des escaliers de Carnavalet

Les chemins sinueux de la famille

J’envoie une carte postale à ma tante. Elle appelle ma sœur pour lui dire qu’elle était très contente.

Seule

La crise d’Épi m’a renvoyé avec violence ma solitude en pleine face. Seule, je serai un jour, à devoir prendre une décision qui maintenant me fait peur. Seule, je suis aujourd’hui avec cette réflexion-là. Cette situation me rappelle que la mort fait partie de la vie, de façon encore plus intense que le COVID.