Dyptique 1

_MG_3744_u.jpg, oct. 2020
Assise à une terrasse,
buvant un café ;
que peut-on boire d’autre,
dans un café à Lisbonne,
à 10h du matin ?
J’avais remarqué sa tête burinée
par le soleil et le vent.
Il me faisait pensé à un berger
descendu de sa montagne.
Cela ne pouvait pas être le cas, ici.
Venait-il d’un vignoble, d’ici ou d’ailleurs ?
Je ne le saurai jamais.
Mon café terminé,
je me suis levée,
je suis allée payer au comptoir.
Puis je me suis perdue,
dans cette adorable ville.


https://open-time.net/post/2020/10/03/Dyptique-de-l-Auberge-1
Le jeu de Franck Paul

Articles consultés récemment

Ici vous êtes chez moi

Vous êtes les bienvenus. Sachez que vos propos n’engagent que vous. Je me réserve le droit de supprimer vos commentaires s’ils sont agressifs, vulgaires, racistes, incitant à délit, crimes ou suicides, pornographiques, pédophiles, la liste n’est pas exhauxtive. Mes photographies et mes textes sur ce blog sont protégés par la loi française sur la propriété intellectuelle. Ils ne peuvent pas être utilisés sans mon accord. Le contenu de ce blog est protégé par les dispositions de l’article L122-4 du Code de la Propriété Intellectuelle.

Noirs

Je n’ai vu des employés blancs qu’au Whitney muséum. Beaucoup d’hommes noirs rencontrés sont originaires d’Afrique de l’Ouest, ils sont polyglottes.

Zingaro

Hier soir, magnifique; poétique, touchant… Très belle soirée, en très bonne compagnie.

Interrogations existentielles

Deux spams retiennent mon attention. Le premier m’indique que ma vie va basculer fans un avenir proche. Le second me propose une assurance obsèques. Est-ce à dire que le premier signifie que ma vie va s’interrompre dans un avenir proche? Cela m’embête car je n’ai pas encore trouvé de solution si je devais mourir pour Épi et Fil.