Ma crise de la soixantaine bis

Ce matin, je me suis
réveillée
avec une envie
de voir un porno.

Je n’ai jamais eu envie
de voir un porno à n’importe
quelle heure du jour ou de la nuit.
Ça m’est déjà arrivé d’en voir,
des hétéros, j’ai trouvé ça
dégueulasse avec toujours
un relent de domination masculine ;
des lesbiens, si mal faits
que ça se voyait,
qu’ils étaient destinés
à des mecs hétéros ;
des gays les moins choquants,
les mieux construits.

Première fois

Que je faisais scanner
le fameux QR code que
j’ai obtenu après la deuxième dose
de vaccin.
J’ai pu rentrer à la MEP.

Compote

J’ai récupéré pour 3€95,
via une application
que je teste, un panier d’invendu :
des fruits et des légumes bio.
500g de champignons de Paris,
ils peuvent attendre demain.
Les fruits : 1kg500 de prunes,
1kg400 de nectarines, devaient être
soit mangés, soit cuits aujourd’hui.
J’ai fait une compote.
Comme c’était un peu acide,
j’ai un peu sucré avec de la stévia.

Ça fait

Une semaine que
j’essai de régler
le thermomètre de mon aquarium,
sans réussir.
Il était débranché !

Une France contre une autre

Je passe devant un bâtiment militaire.
Des jeunes, un le crâne rasé;
l’autre, les cheveux teints en bleu,
font du skate.
Les croise un officier de la marine, avec toutes ses barrettes.
Le regard qu’il leur a lancé
en disait long.

À chacun son unité de mesure

Je commande des chaussures.
Elles son trop grandes.
J’appelle une amie,
pour lui demander conseil
sur la pointure qui m’irait.
C’est elle qui m’a fait connaitre
cette marque.
Je lui dis y a un pouce entre trop.
Son pouce est plus petit que le mien.

Un nouvel humain est né

Il est sélectionneur
de l’équipe de france de foot,
et
spécialiste covid.

Village

Il m’a été reproché de voter dans mon village,
plutôt qu’à Paris où j’habite.
Quand j’ai expliqué que
mon village m’était important.
J’y suis née.
Cette explication n’a pas été convaincante.
Mon village est mes racines.
J’y ai ma famille.
Mes morts aussi.
Je peux dire où je suis née à 5 cm près.
Je peux dire où mes morts sont morts à 5 cm près.
A Paris, je suis une expatriée.
Voter dans mon village tant que ma sœur,
et la maire actuelle sont au conseil, fait sens pour moi.
Voter à Paris pas encore.
J’ai encore besoin de ce lien.

Même si pour ces élections,
il y a eu un énorme couac.

Une affiche qui sert

Plusieurs fois, je l’avais entendu
lui hurler dessus.
On s’inquiétait, avec les voisines.
On a mis l’affiche
contre les violences conjugales.
Hier soir, on avait une réunion
de notre association de résidents,
une nous a appris
qu’elle avait porté plainte.
Il n’aurait plus le droit de l’approcher.

Incognito

Je marchais sur le trottoir,
rue du commerce,
tout d’un coup, je vois
un ecclésiastique habillé
en violet.
Il ressemblait à
un évêque.
Il avait même la barrette.
Quand il a vu que je le regardais,
étonnée,
il a baissé la tête,
mis une main contre sa barrette,
comme pour passer incognito.
Je me suis demandée
ce que faisait un évêque
tout seul dans la rue,
en habit liturgique.
En face de lui,
l’église Saint Jean-Baptiste de Grenelle
est très active.

Tout va bien

J’étais tranquille, assise
à l’ombre des platanes,
en train de boire mon coca zéro.
Et pouf, un œuf de pigeon
est tombé sur la table à côté.
J’avais jamais vu ça.

Je cherche à suivre mon tgv,
en temps réel,
je rentre le numéro de train.
Réponse : ce train ne circule pas
aujourd’hui.
Mais je suis dedans,
je rentre !

Ma crise de la soixantaine

Comme toutes mes grandes crises,
je les fais en avance.
J’ai réalisé en parlant à des ami⸱es
que j’avais peur de mes 60 ans à venir,
comme si à 60 ans tout s’arrête.
La fin de ma vie.
Cela est fou, je sais.
Mon premier cap a passé a été 53 ans,
l’âge auquel ma mère est morte.
60 ans est l’âge que ni père, ni mon frère ont passé.

Questionnaire covid

Dr Caso, suite à un article du New York Time, propose à qui veut, de répondre à quelques questions concernant notre vécu de cette pandémie.




1. Qu’est-ce qui vous est devenu particulièrement difficile au quotidien because covid?
La solitude, quelques fois. Celle-là n’est pas toujours choisie.
Et ne pas pouvoir aller où je veux quand je veux.




2. Qu’est-ce qui vous prend plus de temps ou
est plus compliqué qu’avant (travail, responsabilités, etc.)?
Me faire à manger presque tous les jours.
Je ne vais au bureau qu’une à deux fois par semaine.




3. Qu’est-ce qui est devenu tellement épuisant ou démoralisant
ou pénible que vous ne le faites même plus?
Je continue à faire des trucs
Ma crise de la soixantaine approchant m’inquiète plus.
On doit vivre avec le covid.
D’autres virus vont arriver, on aura cette expérience là.




4. Qu’est-ce qui est devenu plus facile ou rapide à faire qu’avant?
Rien




5. Que faites-vous pour ne pas perdre (ou pour essayer de retrouver)
votre motivation au quotidien?
Je pense que l’on va retrouver nos libertés de mouvement.
Donc je rêve de voyages possibles que je ferai ou pas.

Ménage Covid

Je vais voir mon compteur d’eau froid,
il est dans le couloir.
Je tombe sur les gardiens en train de balayer,
mon palier.
Ils m’ont expliqué qu’on leur avait demandé
d’adapter leurs horaires pour rencontrer
le moins de monde possible.
Il est 20h50.
Ils ont 2 jeunes enfants.
Même s’ils m’énervent
parce que leur travail laisse à désirer.
Je trouve que là,
ça va loin.

Dangereux, le télétravail !

Je suis en formation zoom.
En me levant de mon canapé,
crac, lumbago.

Dimanche 121

P1_p.jpg


C’était un exercice.

Cuisine

Navet_p.jpg


À chacun ses paradoxes,
je n’aime pas faire la cuisine,
je n’aime pas recevoir
pour diverses raisons.
Pourtant j’aime cuisiner,
entre autre,
des courgettes marinées,
et là, mon test : des navets libanais.
Les 2 sont, le plus souvent,
pour l’apéro.

Promenade de soir avant 19h #1

B1_p.jpg

Le monde avance, un peu, peut-être

J’ai vu sur la 5,
une pub pour une application
de rencontre gay.

Promenade de soir avant 19h

Seine_p.jpg

- page 1 de 56

Articles consultés récemment

Rien

Rien de particulier à faire, ne rien faire de toute la journée, ou presque. J’ai quand même fait la sieste.

Je n'ai pas dit

En cinq ans de blog, ici, je me rends compte de tout ce que je n’ai pas dit. On ne présente qu’une certaine facette de soi. Comme l’on ne veut bien voir qu’une certaine partie de soi. Arrive-t-on à être objectif avec soi-même ? Ma participation aux chansons à prise rapide Ce mois-ci Anne Sylvestre

Pourquoi un euro de plus ?

Je veux m'acheter, sur le net, un billet pour aller voir l'expo de Hopper au Grand Palais. Quelle ne fut pas ma surprise quand j'ai vu qu'il fallait que je paie un euro de plus pour imprimer ce billet moi-même, ou pour le télécharger sur mon smartphone.

Deux détails d'une expo sympa au musée Carnavalet

Si vous cliquez sur les photos, elles s’agrandissent. Expo très agréable. Les photos sont faites avec mon smartphone.

Grande découverte cullimnaire

Oui, j’ai découvert les navets longs. Très facile à cuisiner, il faut les peler, les découper très fines rondelles. Au dernier moment, les arroser légèrement d’huile d’olive.