Mot-clé - plaisir

Fil des billets - Fil des commentaires

Steeve McCurry

Superbe exposition,
les portraits sont à couper le souffle.

Je vais chez le coiffeur, j'assiste à une leçon sur l'indépendance

Sur les conseils d’Isaparis,
je vais chez son coiffeur.
On me lave la tête,
mais le coiffeur est parti déjeuner.
Il arrive 1/2 heure plus tard.
Non je n’étais pas énervée.
Il a pris les ciseaux et
a commencé ma coupe.
Avant de finir,
il a expliqué à son apprentie
qu’elle devait apprendre un métier.
Elle devait être indépendante de son mari.
Demain il pouvait ne plus être là.

Une journée avec amie sans abeilles

A_p.jpg


Je suis allée déjeuner
chez une amie.
Avec d’autres, elle s’occupe
d’un rucher.
Aucune de leurs ruches n’a passé
l’hiver.
On a passé l’après-midi,
à préparer les ruches
pour les nouveaux essaims.
Pour finir un goûter-apéro,
un bel après-midi.

Une belle histoire

Un homme propret faisait
la manche dans la rame de métro.
Il expliquait qu’il était massicotier, de métier.
Mais maintenant, il était intérimaire
et il avait du mal à avoir des missions.
Nous étions à Opéra.
Un jeune homme lui proposa
de descendre avec lui
à République,
soit 5 stations plus loin,
pour qu’il retire un billet pour lui.
Ils ont papoté jusqu’à République.

Contente, j'étais

3 jeunes filles qui
arrachent les affiches
du dingue hurleur.
C’était mon ptit moment
bonheur du jour.

Texture #6

F_p.jpg

Dimanche 144

E_p.jpg

Il y a des intérêts dans la vie qui sont étonnants

Jamais je n’aurais cru
m’intéresser autant au caca
de mes chats.
Fil, après l’euthanasie d’Épi,
ne faisait plus que de temps en temps.
Sur les conseils de ma véto,
je surveillais,
il ne fallait pas dépasser les 3 jours.
Je me suis fait un tableau avec des cases à cocher.
Avec l’arrivée d’Ada,
je m’inquiétais,
à juste titre, mais je ne l’ai su que trop tard,
elle n’utilisait pas la litière.
Je lui en ai acheté une.
Mon lit a été plus attirant.
Cela ne signifie pas qu’elle n’est pas propre,
mais qu’elle est en souffrance.
Comme je dors sur le canapé,
elle a utilisé mon lit une seconde fois,
J’ai dû aussi laver la housse du matelas,
j’ai mis sa litière dans ma chambre
(quand j’intègrerai à nouveau ma chambre,
elle repartira la salle d’eau).
Ce matin, Ada a utilisé sa litière,
elle a fait caca !!

Le canapé

Suite à un accident,
de litière d’Ada,
qui s’est produit sur mon lit,
je dors sur le canapé.
J’ai dû laver la couette,
les draps et la housse du matelas.
J’ai acheté une alèze
en prévision d’un accident
plus grave.
Samedi matin, elle s’est réfugiée,
dans ma chambre,
elle est arrivée à en sortir que
lundi matin.
Elle ne feule plus systématiquement
après Fil.
Elle progresse bien.

Il faut se contenter de chose simple

Depuis jeudi dernier,
à cause de l’arthrose,
je ne peux plus me servir
de mon pouce droit.
Ce soir, j’ai pu
me peler une pomme.

Arles ♡22

A22_p.jpg

Arles ♡21

A21_p.jpg

Arles ♡20

A20_p.jpg

Arles ♡19

A19_p.jpg

Marseille

Arles ♡18

A18_p.jpg

Nimes

Arles ♡17

A17_p.jpg

Arles ♡16

A16_p.jpg

Arles ♡15

A15_p.jpg

Albi

A1_p.jpg


A2_p.jpg


A3_p.jpg


A4_p.jpg


A5_p.jpg


A6_p.jpg


A7_p.jpg


A8_p.jpg

Dimanche 137bis

D3_p.jpg

- page 1 de 39

Articles consultés récemment

Je me demande souvent pourquoi

Mon salaire ne suffit à combler mes envies.

Dimanche 120

Si vous voulez savoir qui a écrit ce poème cliquez sur l’image.

Compote ☆

Hier j’ai commencé la saison des compotes. J’ai stérilisé 8 pots de compote pomme/poire. J’en ai donné un, et j’ai gardé la valeur de 2 pots, à consommer rapidement. J’avais 3 kg de pommes jubilée, en faisant des recherches, j’ai appris que ce pommier avait été développé en 1964 ! Décidément, cette année est un très grand cru. Et j’avais aussi 3 kg de poires conférence.