Je ne fraude pas, mais ... ter

En fait, hier j’ai cru acheter
2 billets, mais rien du tout.
Ce matin, quand j’ai voulu
passer, impossible.
Je vais voir au distributeur,
il me restait 70 cents.
J’ai redemandé.
J’ai bien acheté 2 billets.
Et aujourd’hui,
comme je prenais le métro,
j’ai payé.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/3078

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Podcast

Pour la première fois, j’ai écouté, un podcast, dans le métro. Je me suis mise encore plus à regarder autour de moi. Je me suis demandée ce que font les gens quand ils écoutent des trucs dans leurs casques. Qu’est ce qu’ils regardent ?

Un parfait sac de fille

À l’intérieur, une rallonge électrique de 5 mètres; ma gamelle en verre parce que c’est mieux qu’une en plastique; le chargeur de mon note, même avec son écran fendu, il m’est utile; deux chemises en carton dur, une bleue, une jaune; mon pot de yaourt en verre vide; une poche en plastique blanc dans laquelle j’enveloppe mon pot de yaourt, car il n’est pas étanche; le devis de ma future couronne qui va m’être posée à 10 h; 3 clés usb;%% les clés de chez moi; mes badges; un tube de baume pour les lèvres; 2 stylos bic, un stylo 4 couleurs; un couteau portugais; ma pochette où se trouve mes papiers; ma carte bleue dans son étui qui contient aussi des chèques cinéma; 3 cartes de fidélité; quelques tickets de métro; ma carte Navigo une mini-serviette noire roulée; mon porte-monnaie.

pulverisateur.jpg

Pulvérisateur

Vous pensez qu'il s'agit d'un vulgaire pulvérisateur. Il n'en est rien. C'est l'arme fatale contre les conneries des bestioles. Quand elles font des bêtises, et que je me fâche, le résultat n'est pas toujours celui escompté. Par contre, il suffit que l'une comme l'autre me voit agiter cette arme, et elles arrêtent. Parfois, je suis dans l'obligation d'appuyer sur la gâchette. Ainsi elles comprennent la dangerosité de cet objet.

cafetiere.jpg

Ma cafetière

J'apprécie son design. Je la trouve esthétique. C'est ma sœur qui me l'a donné. Tous les matins quand je prends un petit déjeuner, chez moi, j’attrape le réservoir à eau. Je le remplis. J'ouvre le frigo, je prends ma boîte à café. Je cherche le filtre à café de la cafetière. Une fois que je l'ai en main. Je le mets à sa place. Et j'y dépose avec soin, deux cuillères à café et demi. Je visse la verseuse sur le tout. Et je la pose sur le petit trou de ma gazinière. Au bruit, je sais que mon café est prêt. C'est une de mes trois cafetières. Celle que j'utilise tous les jours, ou presque.