journal d'une touriste provinciale en goguette à la Capitale

Fil des billets - Fil des commentaires

J'étais où ??

DSC_3169.jpg

Partage

Question inquiètante

T'as pas de micro-onde?
Cette question revient à tel point que
je me demande comment je fais
pour vivre sans!

Partage

Les clous en cuivre de la place du Tertre

Quelqu'un sait-il pourquoi
tout autour de cette place
il y a des clous en cuivre numérotés?

Partage

A la Tour effeil

Il faut savoir que je fais assez touriste,
même dans mon village, j'arrive à passer pour une touriste
pour les nouveaux habitants.

A la Tour Eiffel, avec ma nièce, c'est moi que
les vendeurs de trucs à touristes prennent pour La Touriste.
Aucun s'est adressait à elle.

Un par contre fut somptueux,
il a eu un argument de vente choc:
"moins cher que gratuit!!"

Partage

Au Louvre

"Heureusement qu'il y a la religion,
sinon, il y aurait moins de tableaux!!"

Partage

Nombre de stations de métro

Ma nièce:" y a combien, de lignes de métro?"
Moi: 14

Ma nièce: "Ha?! Y a 24 arrêts par ligne??"
Moi: heu, je ne sais pas.

Alors, dit-elle,
après avoir sorti son portable,
pour calculer, " en moyenne,
il y a 336 arrêts".

Partage

Mais c'est cher zaza!!

6 euros 80 un jambon beurre
et une bouteille d'eau
c'est cher!!!!!!
Bon d'accord c'est une vittel!!
Quand même!!

Partage

Articles consultés récemment

Daktari

Je me demandais quelle était la série que j’avais le plus aimé, enfant. C’était Daktari.

Brève d'accompagnante aux urgences

Mon mari est tombé. Il a 87 ans. C’est sa plus grave maladie.

Brève de campagnarge

« Les fruits des cognassiers sont des connasses. »

Irréelle

Bien réelle et bien bonne, ma soupe de citrouille.

Pas si fichue que ça

Je trouvais que Bertha ma mini fougère n’avait pas apprécié mes vacances, pendant celles-ci, je l’avais mise dans une grande casserole pleine d’eau. Comme cela elle était arrosée. Pour Hubert, le lierre, j’avais opté pour un embout que l’on visse à une grande bouteille peine d’eau que l’on enfonce ensuite dans la terre. Ce système s’est avéré très efficace. Pour Bertha, il ne convenait pas, son pot est trop petit. Bref, je pensais que Bertha était au plus mal. Je l’ai mise à la poubelle. J’ai étudié le chemin avec le moins de marche à cause de mon orteil, et hop direction un marchand de plantes ouvert tout le temps. Arrivée là-bas, je cherche les fougères, Elles étaient en moins bonne forme que Bertha. J’ai pris un Arthur, un asparagus. Il ira sur le nouveau frigo qui arrive demain. Une fois rentrée chez moi, une crise de culpabilisation aigüe m’a conduite à sauver Bertha du gouffre de la poubelle (un sac en plastique que donne le fruitier sur le marché.) Je l’ai rempotée, arrosée, remise à sa place. J’espère juste qu’elle ne soit pas rancunière.