Au Louvre

"Heureusement qu'il y a la religion,
sinon, il y aurait moins de tableaux!!"

Commentaires

1. Le mercredi 27 janvier 2010, 06:58 par mirovinben

petit rec­ti­fi­ca­tif : heu­reu­se­ment qu’il y *avait* la reli­gion. :-)

2. Le mercredi 27 janvier 2010, 08:38 par Cunégonde

Bien vu:-))
Est-ce pour cela que nous som­mes tom­bés dans le sur­réa­lisme…?

3. Le mercredi 27 janvier 2010, 17:49 par mirovinben

Sans doute mais sûre­ment en étant passé par le réa­lisme… Ce qui n’était pas for­cé­ment le cas des pein­tu­res “reli­gieu­ses”. J’en veux pour preuve la cru­ci­fixion qui, selon des his­to­riens et des ana­to­mis­tes dignes de… heu… foi (!) n’a pas pu se dérou­ler ainsi qu’elle a été repré­sen­tée depuis tou­jours.

Notam­ment (selon les pro­cé­du­res romai­nes de l’épo­que) :

-1- la croix serait plu­tôt un T dont seule la barre hori­zon­tale aurait été trans­por­tée par le sup­pli­cié jusqu’au lieu de la cru­ci­fixion.
-2- des clous ? pour­quoi des clous ? (plu­tôt les bras atta­chés à la barre hori­zon­tale) et sur­tout dans la paume… Ça n’aurait pas tenu. Si clous il y a eu, ils ont dû plus vrai­sem­bla­ble­ment être plan­tés au niveau des poi­gnets.

M’enfin, j’dis ça, j’dis rin… J’y étions pas.

4. Le mercredi 27 janvier 2010, 19:31 par Ed

Heu­reu­se­ment qu’il y a eu aussi des fai­sans et des cor­beilles de fruits !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/90

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Autrefois, c'est quand ?

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit. C’était quand, autrefois ?

Une augmentation importante

Se laver avec de l’eau chaude va devenir du luxe, dans mon immeuble. Le prix du m³ d’eau chaude est passé à 12€50, soit une augmentation de 31,50%, depuis le début de l’année. Je me demande avec quoi il la chauffe l’eau.

Jour 17 du déconfinement

La journée a commencé très, trop tôt 5h. Un sms avait fini d achever ma nuit. Elle avait des symptômes. 12h30, c’est bien ça, 2 semaines d’arrêt. En espérant qu’elle n’ait pas une forme sévère. Plus la crise avance, plus j’angoisse car il y a de plus en plus de personnes que je connais, de proches qui l’ont. Je me sens démunie et impuissante. La journée a été compliquée. En allant prendre le métro, j’ai vu une enfant et sa mère avec chacune un masque rose. Ça m’a achevé. J’ai fait 16519 pas et monté une centaine de marches.

Plus de temps

J’ai recommencé à jouer à Travian après une dizaine d’années d’interruption. C’est toujours aussi prenant.