Les clous en cuivre de la place du Tertre

Quelqu'un sait-il pourquoi
tout autour de cette place
il y a des clous en cuivre numérotés?

Commentaires

1. Le mercredi 27 janvier 2010, 17:18 par imposture

une énigme? moi, je ne joue plus que lorsqu’il y a un pot à gagner!

mais en vérité, quand lau­trec pétait un cable, il lan­çait les clous de sa toile. il leur avait mis des numé­ros car le «jeu» con­sis­tait à les plan­ter dans l’ordre mal­gré les deux litres d’absin­the qui lui mon­taient le coco.

2. Le mercredi 27 janvier 2010, 19:33 par Ed

Pour l’ali­gne­ment des pein­tres ? L’espace est cher à ce que je sais !

3. Le dimanche 7 février 2010, 10:19 par osteolala

J’allais le dire, pour par­quer les artis­tes… Wouarf!

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/93

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Rêve masqué

J’ai rêvé que je sortais sans masque. Ça m’en a réveillé.

Il y a 32 ans

Il y a 32 ans mourait ma mère. Mon monde s’effondrait. Il y a quelques jours, la mère d’une amie mourait aussi violemment. Son monde est effondré. Je m’inquiète sur ma capacité à l’aider, tellement cette similitude me heurte.

A la Tour effeil

Il faut savoir que je fais assez touriste, même dans mon village, j'arrive à passer pour une touriste pour les nouveaux habitants. A la Tour Eiffel, avec ma nièce, c'est moi que les vendeurs de trucs à touristes prennent pour La Touriste. Aucun s'est adressait à elle. Un par contre fut somptueux, il a eu un argument de vente choc: "moins cher que gratuit!!"

Illustration du billet précédent

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Nancy

Je suis allée dans cette ville, pour voir I. Nous avons fait du tourisme, au gré de nos envies, et des façades Art nouveau à admirer. Je ne retiendrai que deux lieux: le musée de l'École de Nancy, et la galerie de Pascale Leclerc trouvée par hasard. Pour le premier lieu, j'ai aimé certaines pièces, certaines appliques sont si sensuelles que j'avais envie de les avoir au creux de ma main. Pour le second le lieu, j'ai aimé le lieu pour lui-même, la galeriste, sa voix, son accueil. Allez-y. Merci I. pour cette délicieuse journée.