Repas sous haute surveillance

Ma boîte a une convention avec les cantines
de la mairie de Paris.
À midi, je suis allée à celle à coté
du bureau.
J’attrape un plateau.
Je tourne la tête à gauche.
Je vois un militaire armé.
Je ne suis pas capable de décrire
ce que je ressentais,
mise à part une gêne
de déjeuner avec des militaires
armés.

Partage

Commentaires

1. Le vendredi 3 février 2017, 07:36 par mirovinben

Tu as donc intérêt à bien te tenir… Pas mettre ses coudes sur la table, fermer la bouche en mâchant, se tenir bien droit(e), etc… ;-)

2. Le vendredi 3 février 2017, 21:05 par Cunégonde

Oui

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2087

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Confondre

Je ne comprenais pas la phrase : “les gays, c’est transmettre.” Après une fraction de seconde, j’ai compris que j’avais confondu les gays et léguer.

8 à table

Un repas avec des anciens collègues.

San Francisco $12

Regarder le premier épisode des Chroniques de San Francisco confortablement installée sur le fauteuil de ma chambre dans mon air bnb, avant de me rendre à l’aéroport. Reconnaître des graphs que j’ai pris en photos.

Ça sent la fin

De l’été, j’ai rangé le ventilateur. J’aime ça.

Aujord'hui, je ne sais pas encore mais hier si

Beaucoup de gens ont clabaudé. Certains avaient une cause pour hurler, pas tous. Et je me demande si aller au Brésil est une si bonne chose. Suivre cette coupe du monde serait quand même nier certains combats au Brésil. Tout comme suivre les J.O en Russie serait, pour moi, une sorte d’acceptation de ce régime. Du pain et des jeux. Ma participation aux Obsolètes à prise rapide