Repas sous haute surveillance

Ma boîte a une convention avec les cantines
de la mairie de Paris.
À midi, je suis allée à celle à coté
du bureau.
J’attrape un plateau.
Je tourne la tête à gauche.
Je vois un militaire armé.
Je ne suis pas capable de décrire
ce que je ressentais,
mise à part une gêne
de déjeuner avec des militaires
armés.

Partage

Commentaires

1. Le vendredi 3 février 2017, 07:36 par mirovinben

Tu as donc intérêt à bien te tenir… Pas mettre ses coudes sur la table, fermer la bouche en mâchant, se tenir bien droit(e), etc… ;-)

2. Le vendredi 3 février 2017, 21:05 par Cunégonde

Oui

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2087

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Cuisine_p.jpg

Cuisine pour les bestioles

Si vous cliquez sur les photos, elles s’agrandissent. Je leur ai pris des courgettes bio, il ne faudrait pas qu’elles soient malades à cause des pesticides. Je les ai pelées contrairement à la première fois. Je les ai fait cuire à la vapeur, d’ou la photo. Je les ai mixées, sinon elles ne les mangent pas.

Fait / Pas fait

J’ ai lu cela chez Gilsoub, et je me suis décidée en lisant Mirovinben. 1. Mariage ? Non 2. Tatouages ? Pour mes 50 ans, je me suis fait tatouer sur le haut du bras droit, une composition construite, comme une photo 24x36, avec tout ce que j’aimais il y a cinq ans. 3. Piercing ? Non, ça me fait peur. Je serai capable de tomber dans les pommes. 4 . Opérations ? Plusieurs 5. Enfants ? Aucun 6. Tiré avec une arme à feu ? Une fois. 7. Lâché un travail ? Quand j’étais plus jeune. 8. Pris l’avion ? Plusieurs fois, et je me prépare pour rester, dans un avion au moins 11h50. 9. Un coup de foudre ? Jamais 10. Recalé à l’école ? C’est plutôt l’école qui m’a recalé. J’ai fini par prendre mes cours par correspondance. 11. Faire un tour dans l’ambulance ? Jamais 12. Chanté au karaoké ? Une fois. 13. Animal de compagnie ? Épi et Fil 7 mini poissons 5 escargots une centaine de crevettes d’eau douce 14. Skié ? Jamais J’ai peur. 15. Escalade ? Jamais comme pour le ski, et en plus, maintenant j’ai le vertige. 16. Campé ? Oui en colo 17. Fait de la moto ? Cela m’est arrivé, mais j’ai peur. 18. Monté à cheval ? Oui, j’en suis même tombée, j’ai le poignet gauche fichu. 19. Nagé tout nu ? Jamais 20. Tenu des serpents dans la main ? Jamais. 21. Bu une chope de bière 1L ? Une fois, quand j’était au pair à Londres, dans une famille irlandaise, on a fêté la saint Patrick. 22. Monté dans une voiture de police ? Dans un fourgon, quand j’était mono, lors d’un jeu de piste, on s’est perdu. C’est les gendarmes qui nous ont ramenés à la colo, en mettant le pimpon, les gamins étaient ravis. 23. Visité Paris ? Oui et maintenant j’y vis depuis 25 ans. 24. Monté sur un volcan ? Non. 25.Poursuivi par les gendarmes ? Non 26. Piloté un avion ? Jamais. 27. Déjà drogué  ? Oui, même avec du chocolat. 28. Déjà battu ? Non, pourtant je me suis déjà battu avec tous les garçons de mon âge, dans mon village. 29. Déjà fait semblant de bosser au travail ? Oui 30. Déjà volé ? Oui 31. Déjà eu envie d’arrêter ce blog ? Oui

Avec l'âge, les gôuts changent.

J'ai récemment découvert que j'aimais les danettes. On sortant du cinéma avec ma nièce, je suis allée au monop, pour autre chose, mais dans celui-là, il y avait plusieurs sortes de danette. Je m'en suis achetée trois sortes, il a fallu que je les goutte toutes!! Là, je crois que je fais une over-dose!! C'est dur, je vous le dit!!

Crosse_p.jpg

Crosse

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Juste de l'humour

Je me fais interpeller par un gendarme vers 15h45 place de la Madeleine, il m’a demandé d’ouvrir mon sac à dos. On ne voyait que ma veste. Il m’a ensuite demandé si j’avais un gilet jaune, j’ai répondu en disant : ” vous rigolez”! Il a continué en me disant : ” sans rigoler, vous avez un couteau “? Je lui ai dit : ” je n’ai pas de lance-roquette.” Il m’a laissé partir. J’ai toujours un couteau dans mon sac à dos. En ce moment, c’est un london