Repas sous haute surveillance

Ma boîte a une convention avec les cantines
de la mairie de Paris.
À midi, je suis allée à celle à coté
du bureau.
J’attrape un plateau.
Je tourne la tête à gauche.
Je vois un militaire armé.
Je ne suis pas capable de décrire
ce que je ressentais,
mise à part une gêne
de déjeuner avec des militaires
armés.

Partage

Commentaires

1. Le vendredi 3 février 2017, 07:36 par mirovinben

Tu as donc intérêt à bien te tenir… Pas mettre ses coudes sur la table, fermer la bouche en mâchant, se tenir bien droit(e), etc… ;-)

2. Le vendredi 3 février 2017, 21:05 par Cunégonde

Oui

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2087

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Ici, il ne doit pas y avoir de moustiques

Sauf chez moi, car je ne trouve aucun antimoustique !

Trump

Est-ce que cela signifie que je risque être, encore obligée de voter à droite pour que l’extrême droite ne passe pas aux prochaines élections ?

Brève de TGV

« Le train marche à l'envers. »

Wisigoth

C’est eux les coupables, eux, qui ont dû m’empêcher de dormir. Eux, aussi, du moins, une de leurs descendants dont la douce voix matinale, m’a expliqué que ce soir, c’était fichu, je finis tard, pas de Paris Carnet pour moi. À 8h37, je ne rêve que de pouvoir à nouveau entrer dans mon lit. Vivement ce soir !

Camion_p.jpg

New York détail $10

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit. Y avait même la musique.