Un parfait sac de fille

À l’intérieur,
une rallonge électrique de 5 mètres;
ma gamelle en verre parce que c’est mieux
qu’une en plastique;
le chargeur de mon note, même avec son écran fendu,
il m’est utile;
deux chemises en carton dur, une bleue, une jaune;
mon pot de yaourt en verre vide;
une poche en plastique blanc dans laquelle
j’enveloppe mon pot de yaourt, car il n’est pas étanche;
le devis de ma future couronne qui va m’être posée à 10 h;
3 clés usb;%% les clés de chez moi; mes badges;
un tube de baume pour les lèvres;
2 stylos bic, un stylo 4 couleurs;
un couteau portugais;
ma pochette où se trouve mes papiers;
ma carte bleue dans son étui qui contient
aussi des chèques cinéma;
3 cartes de fidélité; quelques tickets de métro;
ma carte Navigo
une mini-serviette noire roulée;
mon porte-monnaie.

Partage

Commentaires

1. Le jeudi 20 mars 2014, 14:45 par Anthom

Ton sac doit être d'une taille XXL (ne serait-ce que pour la rallonge)!!
A l'intérieur du mien, c'est moins rigolo!

2. Le jeudi 20 mars 2014, 17:28 par Cunégonde

C’est un grand sac à dos dont je me sers pour le travail le plus souvent.

3. Le vendredi 21 mars 2014, 08:28 par mirovinben

Avant de partir pas deux fois dans les abysses des spam (?!) j'avais commenté hier matin en écrivant ceci

Sac à main ou valise à roulette ?

En espérant que ce coup-ci il soit repêché. Ce serait dommage de louper ça.

4. Le vendredi 21 mars 2014, 09:18 par Cunégonde

Mirovenvin, tu es dans les spams à cause du mot roulettes.

Et mon sac à dos n’a pas de roulettes.

Tiens je vais peut-êtte devoir me sortir des spams moi aussi.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/1361

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

copeau

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Rochefort

Aller à Rochefort avec ma sœur. J’avais vu l’émission des racines et des ailes, sur la charente. Et là, on attend le dépanneur. J’avais jamais vécu une panne automobile.

Joie

Je n’en éprouve aucune à rentrer. Sauf celle de retrouver mon chezmoi.

Mon petit journal

Mon village a un site duquel je pourrais avoir accès au blog dans lequel une partie de la vie du village est contée. Pourtant, je préfère ces quelques feuilles qui me sont envoyées tous les mois.

Il me faut rentrer

Rentrer dans mon village, pour y accompagner une dernière fois, mon frère. Nous n’étions plus proches. La mort de ma mère avait dissout la fratrie. La vie a fait le reste. Ce qui nous restait de l’enfance aussi. J’avais 9 ans de différence avec lui. Trop peu de souvenirs d’enfance où il était présent, puisqu’il était peu à la maison. Il m’a appris à siffler. Il a fabriqué des lunettes comme les miennes à ma poupée du moment. Il est mon frère.