Un parfait sac de fille

À l’intérieur,
une rallonge électrique de 5 mètres;
ma gamelle en verre parce que c’est mieux
qu’une en plastique;
le chargeur de mon note, même avec son écran fendu,
il m’est utile;
deux chemises en carton dur, une bleue, une jaune;
mon pot de yaourt en verre vide;
une poche en plastique blanc dans laquelle
j’enveloppe mon pot de yaourt, car il n’est pas étanche;
le devis de ma future couronne qui va m’être posée à 10 h;
3 clés usb;%% les clés de chez moi; mes badges;
un tube de baume pour les lèvres;
2 stylos bic, un stylo 4 couleurs;
un couteau portugais;
ma pochette où se trouve mes papiers;
ma carte bleue dans son étui qui contient
aussi des chèques cinéma;
3 cartes de fidélité; quelques tickets de métro;
ma carte Navigo
une mini-serviette noire roulée;
mon porte-monnaie.

Partage

Commentaires

1. Le jeudi 20 mars 2014, 14:45 par Anthom

Ton sac doit être d'une taille XXL (ne serait-ce que pour la rallonge)!!
A l'intérieur du mien, c'est moins rigolo!

2. Le jeudi 20 mars 2014, 17:28 par Cunégonde

C’est un grand sac à dos dont je me sers pour le travail le plus souvent.

3. Le vendredi 21 mars 2014, 08:28 par mirovinben

Avant de partir pas deux fois dans les abysses des spam (?!) j'avais commenté hier matin en écrivant ceci

Sac à main ou valise à roulette ?

En espérant que ce coup-ci il soit repêché. Ce serait dommage de louper ça.

4. Le vendredi 21 mars 2014, 09:18 par Cunégonde

Mirovenvin, tu es dans les spams à cause du mot roulettes.

Et mon sac à dos n’a pas de roulettes.

Tiens je vais peut-êtte devoir me sortir des spams moi aussi.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/1361

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Les clous en cuivre de la place du Tertre

Quelqu'un sait-il pourquoi tout autour de cette place il y a des clous en cuivre numérotés?

Tant de violence ◇2

J’écoutais le discours d’Aissa Doumara Ngatansou quand elle a reçu le prix Simone Veil. Cette histoire qu’elle raconte sur cette jeune femme qui a vu son fils égorgé, ainsi que son mari. Le sang de ce dernier a été recueilli dans un récipient, et on l’a forcé à le boire. En pleurant, je me suis demandée dans quel monde nous vivons. Comment agir contre une telle violence ?

Boutons bis

Après les commentaires de Gilsoub et de Franck, j’ai envoyé un mail à 5asec, pour leur expliquer mon problème de boutons. J’en ai aussi envoyé un à la DGCCRF. Hier soir, je viens de recevoir le pdf à remplir pour faire une réclamation. Et les conditions générales étaient avec. Je les ai lues, il n’était pas question de bouton.

paysage_p.jpg

Dimanche 81

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

New York $1

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.