Leur propre vie

Je cherchais un petit pot,
dans lequel, je fais tremper
les croquettes de Fil.
Il demeurait introuvable.
Le lendemain, il était là,
sous mon nez.
Aujourd’hui, je veux prendre
les ciseaux qui restent,
dans la cuisine.
Ils avaient disparu.
Quand je n’en ai plus eu besoin.
Je les ai vus.
Les objets, ici,
ont une vie qui leur ait
propre.

Ça se peuple

D_p.jpg


J’ai ramené ces éponges de Boston.
Je les préfère coller.

Ustensiles

Je mange dans un restaurant japonais,
tenu par des coréens.
Je prends les baguettes.
À 2 tables, en face de moi,
une personne du taff.
Il mange avec une fourchette.

Dimanche 131

C_p.jpg

Quel con

En allant me balader,
j’aperçois, bien ranger contre un arbre,
des objets qui manifestement
sont déposé là, plus pour être donné
que pour être jeté.
En rentrant, je m’aperçois
qu’un chien avait pissé dessus.
Mais quel con !
Le propriétaire du chien plus
que le chien.

Cadeau de rentrée

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Sac_p.jpg

Sinon j'ai acheté ça

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Achat_p.jpg


Sur les conseils de Kozlika,
un soir de Confinement Carnet.

Est-ce que je suis vieux jeu ?

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Chaussures_p.jpg

Elle sait que des chaussures,
ça se lave !

Chaussettes

Je suis devenue dingue
de cette marque : josette-tic.
Quand on sait que j’ai une petite
cinquantaine de paire que
je choisis avec minutie.
C’est dire si j’aime leur qualité,
et leur petite loufoquerie.
Rien que le nom des chaussettes
est craquant.

Lire un plan

À ma grande surprise,
il y a encore des gens qui utilisent
un plan papier.

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Plan_p.jpg

Mes plats servent à des trucs bizarres.

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Plat_p.jpg


Trempage dans du vinaigre
pour enlever le calcaire,
le seul récipient assez grand.
Ha ! Les bienfaits du ménage !

Elle est entrée dans ma vie

Je l’ai trouvé esseulée,
sur le trottoir,
elle m’a plu.
Je l’ai ramené à la maison.

Chaise_p.jpg

Veste

J’ai besoin d’une veste.
Mes copines qui aiment faire
les magasins sont trop féminines.
Elles me voient
avec des vestes trop cintrées.
Les copines qui n’aiment pas faire
les magasins n’en ont rien à faire.
Je suis pas prête d’avoir ma veste.
Je risque en prendre une.

Plus rien dans le ventre

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Micro_p.jpg

Pot de yaourt

Si vous cliquez sur les photos, elles s’agrandissent.

Cuilliere_p.jpg

Piscine⊙43

En mars 2015, je m’étais achetée
des lunettes de natation à ma vue.
Je les avais payé 66€.
Je viens d’en acheter à nouveau,
elles n’étaient plus vraiment étanches.
Je les ai payé 89€,
presque 35% d’augmentation.

J’ai regardé sur le net.
Il y en a beaucoup pour les myopes,
peu pour les hypermétropes.
Et celles que j’avais vu été si mal notées
que j’ai préféré les acheter
chez un opticien.

Il manque quelque chose

Si vous cliquez sur les photos, elles s’agrandissent.

Roue_p.jpg

Ça sent la fin

De l’été,
j’ai rangé le ventilateur.
J’aime ça.

Crève

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Trou_p.jpg

Autrefois, c'est quand ?

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Autrefois_p.jpg

C’était quand, autrefois ?

- page 1 de 5

Articles consultés récemment

Podcast

Pour la première fois, j’ai écouté, un podcast, dans le métro. Je me suis mise encore plus à regarder autour de moi. Je me suis demandée ce que font les gens quand ils écoutent des trucs dans leurs casques. Qu’est ce qu’ils regardent ?

Un parfait sac de fille

À l’intérieur, une rallonge électrique de 5 mètres; ma gamelle en verre parce que c’est mieux qu’une en plastique; le chargeur de mon note, même avec son écran fendu, il m’est utile; deux chemises en carton dur, une bleue, une jaune; mon pot de yaourt en verre vide; une poche en plastique blanc dans laquelle j’enveloppe mon pot de yaourt, car il n’est pas étanche; le devis de ma future couronne qui va m’être posée à 10 h; 3 clés usb;%% les clés de chez moi; mes badges; un tube de baume pour les lèvres; 2 stylos bic, un stylo 4 couleurs; un couteau portugais; ma pochette où se trouve mes papiers; ma carte bleue dans son étui qui contient aussi des chèques cinéma; 3 cartes de fidélité; quelques tickets de métro; ma carte Navigo une mini-serviette noire roulée; mon porte-monnaie.

pulverisateur.jpg

Pulvérisateur

Vous pensez qu'il s'agit d'un vulgaire pulvérisateur. Il n'en est rien. C'est l'arme fatale contre les conneries des bestioles. Quand elles font des bêtises, et que je me fâche, le résultat n'est pas toujours celui escompté. Par contre, il suffit que l'une comme l'autre me voit agiter cette arme, et elles arrêtent. Parfois, je suis dans l'obligation d'appuyer sur la gâchette. Ainsi elles comprennent la dangerosité de cet objet.

cafetiere.jpg

Ma cafetière

J'apprécie son design. Je la trouve esthétique. C'est ma sœur qui me l'a donné. Tous les matins quand je prends un petit déjeuner, chez moi, j’attrape le réservoir à eau. Je le remplis. J'ouvre le frigo, je prends ma boîte à café. Je cherche le filtre à café de la cafetière. Une fois que je l'ai en main. Je le mets à sa place. Et j'y dépose avec soin, deux cuillères à café et demi. Je visse la verseuse sur le tout. Et je la pose sur le petit trou de ma gazinière. Au bruit, je sais que mon café est prêt. C'est une de mes trois cafetières. Celle que j'utilise tous les jours, ou presque.