Population de la ligne 8

En prenant la ligne 8
Je me retrouve confrontée
à une population
que je ne côtoie pas d’habitude.
Lundi, j’étais assise à côté d’une bonne sœur,
ce matin, à côté d’un officier de l’armée de terre.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/1362

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Retrouver

Une crise d’angoisse m’a fait croire que je ne retrouverai plus où avec Isaparis, le 2 janvier, j’ai déposé les cendres d’Épi. Ce matin, j’y suis retournée. J’ai retrouvé l’endroit, précisément ! Je l’ai marqué sur mon GPS. J’ai noté beaucoup détails. J’ai retrouvé, Je saurai y retourner.

Leur propre vie

Je cherchais un petit pot, dans lequel, je fais tremper les croquettes de Fil. Il demeurait introuvable. Le lendemain, il était là, sous mon nez. Aujourd’hui, je veux prendre les ciseaux qui restent, dans la cuisine. Ils avaient disparu. Quand je n’en ai plus eu besoin. Je les ai vus. Les objets, ici, ont une vie qui leur ait propre.

Pas si banal que cela

J’ai retrouvé 10€. Un ami a redonné signe de vie.