Le pouce

Surtout droit doit être
le doigt dont je me sers le plus.
Je m’en aperçois, maintenant
qu’il a une jolie poupée,
au bout.

Partage

Commentaires

1. Le lundi 4 décembre 2017, 07:18 par mirovinben

Il suffit d’une douleur/blessure quelque part pour se rendre compte de l’existence voire de l’importance de la partie blessée.

2. Le lundi 4 décembre 2017, 20:25 par Cunégonde

C’est aussi vrai pour un robinet, une porte, etc.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2219

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Vin

Mon préféré : le sauterne; mon second choix : le vin jaune; j’aime aussi Pontet-Canet. Plus je vieillis, moins je bois de vin. À une époque, je buvais du chateau Mémoires.

La prière fait patienter

Coincée dans un métro à l’arrêt, sans savoir quand il repatira, l’homme, à côté de moi, sort son chapelet, et commence à le réciter.

paysage_p.jpg

Dimanche 82

Si vous voulez connaître l’artiste, cliquez.

Zinc

Vu la chaleur y préférer une boisson non alcoolisée.

Marionnette

Ado, toutes ces conneries transmises par l’obligation d’aller cathéchisme, faisait que je croyais que Dieu était un marionnettiste qu’il nous faisait avancer avec nos ficelles selon son bon grés. Adulte, je me demande qui tire les ficelles.