Brève de quelqu'un qui s'aime

Je m’auto-kiffe.

Partage

Commentaires

1. Le mercredi 4 janvier 2017, 07:27 par mirovinben

Héhé…
C’est très pratique car tu n’es jamais loin de toi. :-)

2. Le mercredi 4 janvier 2017, 07:42 par Gilsoub

Super :-) tu as bien raison :-)

3. Le mercredi 4 janvier 2017, 08:24 par Cunégonde

Heu! Il ne s’agit pas de moi. Je ne m’aime pas à ce point là. C’est peut être un tord.

4. Le samedi 7 janvier 2017, 05:39 par Domotique

S’auto-kiffer, pourquoi pas. Mais peut-on s’auto-sourire, s’auto-vanner ou s’auto-reconforter?

5. Le samedi 7 janvier 2017, 08:59 par Cunégonde

Certainement

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2064

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Votez que pour construire

Je me répète peut-être, mais arrêtez de voter contre. Personne va de l’avant avec une telle startégie. Nous irons dans le mur, dans le mur de l’extrême. Votez pour quelqu’un que vous avez envie de suivre, votez pour un avenir, votez pour un espoir. J’aime les mots de Benoît Hamon, ce soir sur la 5. Oui, il n’est pas parfait, il dit des conneries, mais qui ne l’est pas, qui n’en dit pas ?

Manqués

Le premier but, j’étais dans la rue. J’ai entendu hurler, j’ai compris. Le second but, j’étais dans le métro, j’ai rien su.

Brève d'un collaborateur en mal d'opportunité

« Si la direction est là, il va falloir bien s’habiller. »

Mais c'est cher zaza!!

6 euros 80 un jambon beurre et une bouteille d'eau c'est cher!!!!!! Bon d'accord c'est une vittel!! Quand même!!

Piscine⊙41

Quand je rentre de la piscine le mardi soir. J’essaie de toujours m’asseoir au fond, à gauche, dans le bus 62, pour pouvoir voir la Tour Effeil.