Brève de quelqu'un qui s'aime

Je m’auto-kiffe.

Partage

Commentaires

1. Le mercredi 4 janvier 2017, 07:27 par mirovinben

Héhé…
C’est très pratique car tu n’es jamais loin de toi. :-)

2. Le mercredi 4 janvier 2017, 07:42 par Gilsoub

Super :-) tu as bien raison :-)

3. Le mercredi 4 janvier 2017, 08:24 par Cunégonde

Heu! Il ne s’agit pas de moi. Je ne m’aime pas à ce point là. C’est peut être un tord.

4. Le samedi 7 janvier 2017, 05:39 par Domotique

S’auto-kiffer, pourquoi pas. Mais peut-on s’auto-sourire, s’auto-vanner ou s’auto-reconforter?

5. Le samedi 7 janvier 2017, 08:59 par Cunégonde

Certainement

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2064

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Bréve de fillette à la piscine

Mais les adultes, ça prend plus de place que les enfants !

Brèves de cycliste de gauche mouillé

C’est un sarko-temps.

Brève d'un collaborateur en mal d'opportunité

« Si la direction est là, il va falloir bien s’habiller. »

Brèbe d'un sexiste

” Elle est folle ou quoi ? Elle a la ménaupose ? “

Brève de désorienté

« Je ne mettais pas le Champ de Mars, là. » J’étais ravie d’entendre un tel propos. Je ne suis pas seule à ne pas mettre les monuments au bon endroit.