Brève de quelqu'un qui s'aime

Je m’auto-kiffe.

Partage

Commentaires

1. Le mercredi 4 janvier 2017, 07:27 par mirovinben

Héhé…
C’est très pratique car tu n’es jamais loin de toi. :-)

2. Le mercredi 4 janvier 2017, 07:42 par Gilsoub

Super :-) tu as bien raison :-)

3. Le mercredi 4 janvier 2017, 08:24 par Cunégonde

Heu! Il ne s’agit pas de moi. Je ne m’aime pas à ce point là. C’est peut être un tord.

4. Le samedi 7 janvier 2017, 05:39 par Domotique

S’auto-kiffer, pourquoi pas. Mais peut-on s’auto-sourire, s’auto-vanner ou s’auto-reconforter?

5. Le samedi 7 janvier 2017, 08:59 par Cunégonde

Certainement

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2064

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Parcours Vernon Subutex

La butte Bergeyre, parc des Buttes Chaumont, Rosa Bonheur.

L

mes QRcodes

mon blog mon twitter J’ai trouvé cela trop amusant.

Ce n'est pas tout d'être mon père

C’est le drame que nous avons vécu mon père et moi. Ma participation aux chansons à prise rapide Ce mois-ci Anne Sylvestre

À cinquante ans

On est capable de faire les mêmes conneries qu’à vingt ans. Cela m’a laissé songeuse.

Brève d'un collaborateur en mal d'opportunité

« Si la direction est là, il va falloir bien s’habiller. »