L'attrait de la Dame de fer sur les provinciales

Nous parlions de nos appartements successifs,
et de la vue de nos différentes fenêtres.

Une s'écrit : de la fenêtre de ma pièce principale,
je vois la Tour Eiffel.

Je me suis souvenue que
quinze ans plus tôt
j'avais appelé ma petite nièce
pour lui demander si elle savait
ce que je voyais de la fenêtre de ma chambre.

Maintenant encore j'aime
au détour d'une rue, l'apercevoir.

Partage

Commentaires

1. Le dimanche 21 août 2011, 11:03 par samantdi

Elle m'attire chaque fois que je viens, je suis heureuse de l'apercevoir et enchantée si je suis à ses pieds !

2. Le dimanche 21 août 2011, 12:20 par imposture

idem, et vu du ciel on ne voit qu'elle. non, je ne suis pas encore au paradis, mais de temps en temps j'atterris...

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/486

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Je m'émerveille

Depuis dimanche, je subissais des coupures d'eau intempestives. Aujourd'hui, l'eau coule quand j'ouvre mon robinet. C'est un bonheur que d'habitude, je néglige, car l'eau courante est trop banale.

Véto

J’avais RDV à 10h30. Je me rends à l’accueil. La personne présente me demande à quelle heure j’ai RDV. Je lui dit 10h30. Non, me répondit elle, c’est la personne qui vient de dans le cabinet du vétérinaire qui a RDV à cette heure-là. Elle regarde sur so ordinateur, rien. Je lui explique que c’est un homme qui m’a donné le RDV. Impossible me dit-elle, aucun homme ne répond au téléphone ici. Je regarde Épi pour lui demander où on avait RDV. Pourtant l’homme qui m’a fixé le RDV m’a aussi parlé de Fil puisqu’elle est déjà venue, elle. La personne à l’accueil me propose de patienter que le vétérinaire pourra s’occuper d’Épi après. Quand il est venu nous chercher, j’ai reconnu sa voix.

Un grand moment d'aventure

J'ai fait dix minutes de scooter, dans Paris en agrippant de toutes mes forces mon pilote de peur de jenesaikoi en fait. Dire que certains paient pour pouvoir ressentir des émotions fortes.