À midi

Ce sera sandwich au jambon,
banane, compote pomme ananas.

Épi, pour être sûre de suivre ne me quitte pas.
Fil est partie se cacher.
« La mise en sac » va être ardue,
pourtant je ne suis pas en forme,
je me suis mouchée
toute une partie de la nuit.

J’espère que le train sera reposant.

Partage

Commentaires

1. Le vendredi 1 novembre 2013, 10:06 par mirovinben

"Bons rails !"

(on dit aussi "bonne route !" mais est-ce bien à propos ?)

2. Le vendredi 1 novembre 2013, 16:47 par Cunégonde

On fait multi-transport : à pied, métro, train, voiture.

3. Le vendredi 1 novembre 2013, 19:20 par zadig

bonne et belle pluie alors...

4. Le samedi 2 novembre 2013, 12:29 par Cunégonde

Pour le moment du mon coté de la Gironde, ça va.
Heureusement, j'ai une crève d'enfer.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/1244

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Escargot_p.jpg

Dimanche 91

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit. Il y a 4 nouveaux arrivants comme lui dans mon aquarium.

despentes_p.jpg

Hier soir vers 19h32

Photos prises avec mon smartphone

J'ai du mal

À accepter qu’une amie puisse me dire qu’elle ne veut plus vivre. Je le comprends. Elle s’ouffre sans arrêt. Elle n’a plus d’autonomie. Mais l’accepter, c’est autre chose.

Dotclear

Bon anniversaire.

Bloquage

Je vais au restau avec Nath. Tout d’un coup, J’entends : “appelez les secours quelqu’un fait un malaise.” Je réagis pas, l’autre réagira ! Nath me dit que c’est la dame derrière moi qui a fait un malaise. Je me tourne, me lève, je m’aperçois qu’elle s’est affaissée sur elle-même. Je la prends sous les bras le serveur enlève la chaise, je la mets en PLS, ( les cours de secourisme, ça sert !). Elle revient à elle, je lui demande son nom, son prénom, sa date de naissance. Je lui annonce que les pompiers vont arriver. L’amie avec qui elle déjeunait est venue nous rejoindre. Elle a rien pu faire, elle était bloquée par la panique.