Y arriver ou pas

Est-ce que je vais arriver
à apieger mon angoisse quand
après un début de matinée stressé, hier,
je reçois un coup de fil du bailleur
pour m’annoncer qu’il lui manque
ce fameux numéro unique.
Il a fallu négocier pour que mon dossier
soit retardé d’une journée.
Le bailleur a dû être convaincu par
certains arguments, il attend ce fameux numéro.
Aujourd’hui, je vais encore faire croiser
les doigts des gens qui m’entourent.

Ma participation aux Obsolètes à prise rapide

Commentaires

1. Le vendredi 18 octobre 2013, 23:19 par Gilsoub

Et c’est quoi ce fameux numéro unique ?

2. Le samedi 19 octobre 2013, 06:31 par Cunégonde
En région parisienne, il faut aller à la mairie pour s’enregistrer comme “demandeur” de logement social. Tu obtiens ainsi un numéro unique qui prouve aux différents bailleurs que tu es bien enregistré. Cela évite les tricheries parce que tu as le même numérovpour toute l’Île de France. Ça y est la société qui me le demandait l’a depuis hier. Maintenant nous ne sommes plus que deux pour cet appart. Mes chances augmentent.
3. Le samedi 19 octobre 2013, 12:48 par Gilsoub

aller on croise les doigts alors ;-)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/1230

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Brève d'une connaisseuse de l'Arche

L’Arche de la défense, c’est comme l’Arc de triomphe, mais en plus moderne.

ma mezzanine

C’est d’elle dont je veux me séparer. Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Questionnaire covid

Dr Caso, suite à un article du New York Time, propose à qui veut, de répondre à quelques questions concernant notre vécu de cette pandémie. 1. Qu’est-ce qui vous est devenu particulièrement difficile au quotidien because covid? La solitude, quelques fois. Celle-là n’est pas toujours choisie. Et ne pas pouvoir aller où je veux quand je veux. 2. Qu’est-ce qui vous prend plus de temps ou est plus compliqué qu’avant (travail, responsabilités, etc.)? Me faire à manger presque tous les jours. Je ne vais au bureau qu’une à deux fois par semaine. 3. Qu’est-ce qui est devenu tellement épuisant ou démoralisant ou pénible que vous ne le faites même plus? Je continue à faire des trucs Ma crise de la soixantaine approchant m’inquiète plus. On doit vivre avec le covid. D’autres virus vont arriver, on aura cette expérience là. 4. Qu’est-ce qui est devenu plus facile ou rapide à faire qu’avant? Rien 5. Que faites-vous pour ne pas perdre (ou pour essayer de retrouver) votre motivation au quotidien? Je pense que l’on va retrouver nos libertés de mouvement. Donc je rêve de voyages possibles que je ferai ou pas.

De la douceur

Je fais attention au PQ que j’achète tant la pour la couleur que pour la douceur. La marque que je prends d’habitude n’est pas présente sur le rayon. Il a donc fallu que je m’intéresse aux autres marques. Une d’entre elles vantait une très grande douceur. Ne doutant de rien, j’ai pris un paquet de douze rouleaux. Vu la quantité de douceur vantée, je me suis empressée d’essayer ce PQ. Ma déception fut proportionnelle au manque de ce que je recherchais : de la douceur.

Brève d'un copain d'un futur papa

« Sa femme est enceinte depuis très longtemps : 9 mois. »