Herbes folles

Dans un parc, je n’ai pas vu
une jachère mais
un espace de végétation spontanée.

Commentaires

1. Le jeudi 8 août 2013, 08:20 par mirovinben

Ce n’est pas un peu la même chose ?

Il y a deux zones chez moi qui n’avaient pas/plus d’herbes. Un bout d’allée et l’emplacement d’un tas de pierre présentement déplacé. Je zieute avec intérêt comment et à quelle vitesse la végétation se réinstalle en ces lieux.

2. Le jeudi 8 août 2013, 08:51 par Cunégonde
Je pensais que c’était la même chose, mais là, j’ai eu un doute.
3. Le jeudi 8 août 2013, 09:24 par Cristophe

Ça me rappelle le jardin naturel à Paris (à droite en allant de la rue de Bagnolet à l’une des entrées du Père-Lachaise), non pas qu’il était écrit “espace de végétation spontanée”, mais ça aurait pu.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/1159

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Haruki Murakami 1Q84 ◆2

« C’était le lieu où il devait se perdre. C’était un lieu qui n’était pas de ce monde, qui n’avait d’existence que pour lui-même. Désormais, et pour l’éternité, aucun train ne s’arrêterait à cette gare pour le ramener dans son monde d’origine. »

À chacune son doigt

Pour écrire sur mon smartphone, j’utilise mes deux pouces. En face de moi, elle se sert de son petit doigt gauche.

Postéromanie

Grand bien m’en fasse, je suis assez éloignée de cette envie. Je pense que je n’aurais pas fait une bonne mère. Je suis trop angoissée pour Ma participation aux Obsolètes à prise rapide

Piscine⊙43

En mars 2015, je m’étais achetée des lunettes de natation à ma vue. Je les avais payé 66€. Je viens d’en acheter à nouveau, elles n’étaient plus vraiment étanches. Je les ai payé 89€, presque 35% d’augmentation. J’ai regardé sur le net. Il y en a beaucoup pour les myopes, peu pour les hypermétropes. Et celles que j’avais vu été si mal notées que j’ai préféré les acheter chez un opticien.

Bonne soirée

Je vais récupérer un colis, dans un relais. En fait, deux m’attendaient. Un entrait dans mon sac à dos. Le second, lui, était plus gros, et plus lourd. Gentiment la personne qui me l’a délivré, m’a confectionné des poignées. Pour sortir, la personne qui entrait m’a tenu la porte. J’ai quitté cet adorable magasin, en disant un souriant bonne soirée.