Appel à candidature

Où je bosse nous avons un site sur
l’intranet pour trouver des apparts.
J’en vois un dans le 20e qui me plaisait.
Je téléphone au service concerné
pour avoir un bon de visite.
La personne que j’ai appelée étant absente,
je lui laisse un message.
Elle me rappelle pour m’expliquer
que cet appart est trop cher pour moi.
En poursuivant l’échange, elle m’explique même
que si j’étais en couple ma recherche
(qui n’en est pas vraiment une,
car je me contente regarder ce qu’il y a de disponible.)
serait plus simple et plus rapide.
À ma question, dois-je trouver une colocataire ?
La réponse a été : « il faut
y réfléchir ».

Commentaires

1. Le mercredi 26 juin 2013, 22:24 par zadig

Nous vivons dans un monde où les célibataires sont discriminés… Seule la famille compte où le potentiel familial compte : vive donc le mariage pour tous et son potentiel…

2. Le jeudi 27 juin 2013, 07:52 par Cunégonde

Je suis d’accord avec toi. La force économique d’un couple est trop souvent prise en compte.
Elle ne m’a pas encore demandé de me marier.
Moi qui espère qu’un jour viendra où cette institution se anéantie pour tous.
En même temps est-ce immoral de se servir du système pour obtenir plus de confort ?

3. Le jeudi 27 juin 2013, 09:00 par mirovinben

“La force économique d’un couple” ? Si et seulement si les deux touchent une rémunération. Ce qui n’est pas généralisé.

D’autre part, certains considèrent que, dans le cas d’une pénurie de surface habitable, un couple a besoin de plus de surface qu’une personne seule et qu’il conviendrait de réserver certains logements aux célibataires et d’autres aux couples.

Je ne me prononcerai pas sur le bien fondé de ce genre de discrimination qui vaut bien celle du pouvoir d’achat. Seul ou pas.

4. Le jeudi 27 juin 2013, 10:27 par Cunégonde
Tout est quand même conçu autour de la famille ou du xouple car il est possible qu’il se reproduise.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/1113

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Noir

J’ai cru que le ciel allait me tomber sur la tête. À 11h du matin, il faisait nuit. La journée, pour moi, fut tout aussi noir que le ciel, même lorsque celui-ci s’éclaircit.

Un abandon

Je rentre chez moi. Il fait nuit. Sur le trottoir d’en face, un homme porte un meuble. Il le dépose délicatement, sur le trottoir, assez loin de l’entrée de l’immeuble. Il part, avant d’entrer dans l’immeuble, Il se retourne, pour regarder le meuble.

je me demande si...

Je ne m’amé­ri­ca­nise pas. Oui, je viens de lire que pour une amé­ri­caine sur deux, il est plus dif­fi­cile de se pas­ser d’inter­net que de sexe!

Piscine⊙42

En échange de sms avec B. m’ont ramené à la piscine. Nous avons barboté dans le petit bain. Je pense que cela faisait plus d’un an que je n’étais pas allée à la piscine. Ça m’a fait un bien fou.