Le plaisir de photographier 2 (2)

Construire, cela signifie travailler.

Pour moi, la construction commence
à la prise de vue. C'est pendant cette phase
que je fige ce que je vois.
Plusieurs clichés sont nécessaires.
Pas simplement différents cadrages,
mais aussi différents couples
vitesse/ouverture.

De ce couple dépendra ce qui sera vu.
Qu'est ce que je veux montrer ?
Est-ce que je veux le plus de netteté possible ?
Me faut-il du flou pour donner
une impression de mouvement ?
Dois-je stopper ce mouvement pour mieux
le mettre en valeur ?
Les réponses à ce genre de questions sont
le commencement à ma construction de mes photos.

Seul le nombre de déclenchements
me permet de réagir sans même m'en apercevoir.
Mon œil est exercé, pourtant devant une scène, un paysage...
Je prends toujours plusieurs clichés.
Le choix définitif ne sera fait que
devant mon écran.

Une fois que je pense avoir assez rempli
de cartes mémoires. Je rentre chez moi.

Croyez-vous que je transfère de suite
le contenu de mes cartes sur mon micro ?

Commentaires

1. Le vendredi 25 février 2011, 07:10 par mirovinben

Pour répondre à la question qui clôt ton texte, je dirais "p'têt ben qu'oui, p'têt ben qu'non".

- vaut mieux les transférer rapidement, comme sauvegarde.
- vaut mieux ne pas les regarder immédiatement, même si l'envie est forte. Ne serait-ce que pour avoir un regard plus neutre, débarrassé des sensations perçues lors du shoot.

A te lire, je me dis que je suis vraiment dans l'instinctif quand je prends des photos. je crains de ne pas assez/autant réfléchir à ce moment là. Faut-il donc que je prenne des cours ou que je me documente en lisant des bouquins, parcourant des expos et/ou faire partie d'un club ?

2. Le vendredi 25 février 2011, 10:43 par imposture

la question de miro ne s'adresse certainement pas à moi, mais s'il le permet... je me dis qu'elle doit être réthorique. sa question, sinon je trouve qu'elle n'a pas vraiment de sens étant donné que vous, miro et cunég, n'avez visiblement pas le même but quand vous prenez des photos.

c'est comme si je me demandais si moi qui ne s'intéresse pas à la photo (comme praticienne je veux dire, même pas pour le souvenir) je devrais m'inquiéter...

3. Le vendredi 25 février 2011, 16:55 par Cunégonde

mirovinben > Pourquoi veux-tu changer ta façon de faire ? Mon approche de la photographie n'a rien avoir avec la tienne, c'est un fait. C'est tout ! J'aime aller voir des expos, lire des livres de photographes, peu de livres sur la photographie. On apprend beaucoup à regarder ce que font les autres. En ce qui concernent les clubs, tout dépend ce que tu recherches et ce que tu penses qu'un club peut ou dois t'apporter, et ce que toi tu peux lui donner.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/390

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Petite contasserie

D’après ce que j ‘ai lu mon addiction au sucre a eu pour conséquence une rigidité de mes synapses et une mauvaise plasticité de mon cerveau. Mais est-ce un ragot ? Ma participation aux Obsolètes à prise rapide

San Francisco $5

Si vous cliquez sur les photos, elles s’agrandissent.

Ma Mamie ne me donne pas les nouvelles que je veux entendre.

C'est ma voisine depuis environ quinze ans. Aujourd'hui, c'est son anniversaire. Elle a quatre-vingt-neuf ans. Elle monte, et descend plus souvent que moi nos trois étages. Il y a un peu d'un mois, elle a été malade. Elle a cru mourir. Alors elle a écouté son fils. Dans un an, elle déménagera. Elle ira habiter dans une résidence pour sénior, à côté d'où vit son fils. Je n'ai pas aimé cela, même si je sais que pour elle, c'est mieux.

Je me pose encore cette question

Qui détient les critères pour affirmer qu'une vie est réussie ou pas ? Alors que je l'ai entendu il y a au moins un mois !

test 2 photos ter

Horizontales, toujours 240 px de largeur Si vous cliquez sur les photos, elles s’agrandissent.