Mais oui, je suis sexiste

J'avais besoin de trouver une solution
pour que mon rideau qui cache ce que
je range sous l'évier puisse faire face
de nouveau à de fréquents assauts
de deux kilos de chat.

Je me rends dans un grand magasin de bricolage,
pour voir ce qui existe et donc trouver une solution.
Dans le rayon des tringles à rideaux,
j'explique mon problème au vendeur.
Il me garantit que ma réponse m'attend
sûrement au rayon quincaillerie.

Je m'y rends, j'avise un autre vendeur.
Celui me renvoie à son collègue.
Ce dernier me montre du doigt une direction où
je peux enfin trouver ma solution.
Bref, j'avise une vendeuse.
Je vais la voir, je lui expose mon souci.
En deux seconds trois quarts,
elle avait réglé cette affaire !

Commentaires

1. Le vendredi 8 octobre 2010, 09:15 par mirovinben

En même temps, demander à un homme de régler des pbs d'organisation de la cuisine... Tu as pris quelques risques.

Ça me rappelle cette blague largement aussi sexiste : Quel est le féminin de "vautré devant la télé" ?

...

"debout devant l'évier"

...

Et je sorts en sifflotant, sur la pointe des pieds, le plus discrètement possible.

2. Le vendredi 8 octobre 2010, 22:14 par Cunégonde

Je glousse doucement devant mon écran.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/298

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Déménagement

Ils sont partis. Je ne les verrai plus, je ne sais pas où ils sont allés. Je ne saurai pas ce que deviennent les petits. Le nid de corbeaux, en face de chez moi, est vide.

L'hurluberlu que je suis

est passée à la version Dotclear 2.5 en 3 clics. Ma participation aux Obsolètes à prise rapide

Tout est relatif

J'ai rencontré une femme de 90 ans. Quand elle m'a annoncé son âge, je ne la croyais pas Elle fait 20 ans de moins. Je lui exprimais ma surprise, pour elle se n'en était pas une. Tout le monde lui fait la même remarque. Elle me donne son conseil en chuchotant : " je m'entoure de jeunes". Elle marque un temps d'arrêt, pour me déclarer en souriant : " tout est relatif, mes jeunes ont la soixantaine ".

Handicapée, je le suis aussi

Ce matin, je suis allée visiter un appartement, en vue de le louer. Je ne savais pas qu'il était aménagé pour une personne à mobilité réduite. Là, moi, la valide je suis me sentit inadaptée. Mon handicap vient de mon incapacité à m'adapter à ce nouvel environnement. Comment me laver les dents dans ce lavabo si bas ? Comment me laver dans cette douche avec un siège ? Quand je suis sortie, j'ai téléphoné au service logement de ma boîte pour leur exposer la situation. Ils n'étaient pas au courant.