Depuis

Le premier confinement,
même si je n’ai pas été confinée,
je regarde beaucoup de documentaires,
d’émissions sur les animaux,
sur la vie en Alaska,
sur des contrées éloignées.
Tout en sachant que je serai
incapable d’y vivre,
ça me permet
de m’évader.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/3013

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Dans l'antre du capitalisme

Avec Isaparis, nous sommes allées dans une boutique de : Apple, Levis, Starbuck, Mc Donald, Nike.

De l'eau

Du robinet pour moi, Volvic pour l’aquarium.

Flash■1

Je me trouvais sur le trottoir en face de Juissieux. Un homme qui devait avoir mon âge, me laissa passer, puis m'ébourrifa les cheveux en disant : « c'est pas bien ce que tu as fait là. » Cela m'a fortement intriguée parce que je n'ai pas compris son geste.

L'hiver arrive

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit. Des milliers de grues sont passées au dessus du village, hier.