Départ

V_p.jpg

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2987

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Une heure d'avance

Je vais au cinéma voir Arthur. Je suis fatiguée. Une migraine et une de mes bestioles m'ont réveillée à 3h40, sans que je puisse vraiment me rendormir. Ma sieste fut courte et interrompue encore par la même bestiole ! Certaine de l'heure, je me lève, je m'habille, je prends le métro. Je retire ma place à une borne. Je suis devant deux personnes. L'agent d'accueil leur explique qu'elles ont une heure d'avance. Ils restent incrédules, et regardent plusieurs fois leurs montres. Je me demande comment il est possible d'être autant en avance, quand même ! Mon tour arrive, je tends ma place au même agent d'accueil. Je remarque sa tête incrédule. Je l'entends me dire : « mais vous aussi, vous avez une heure d'avance ! »

Dimanche 98

Si vous cliquez sur les photos, elles s’agrandissent. Il faut bien que je fasse un jeu de piste, dans le 18ième, pourvoir sa tombe.

Seydou Keïta

Je suis allée, au Grand Palais, voir l’expo. Ses portraits sont si doux, sa simplicité si parfaite, qu’ils leur donnent une telle puissance que j’en étais émue.

Plus jamais

Je n’écrirai de billets dans cette catégories. Je récupère Epi, ce matin, pour qu’elle passe un moment chez elle. Puis.

Où et comment écrivez-vous vos billets ?

Je me suis aperçue que la plupart de mes billets, je les écrivais dans le métro. Soit, assise dans une station, soit dans une rame, bref très souvent dans un lieu public. Comme si cette action me permet d'acquérir une zone intimité dans un endroit qui n'en a pas. Je les écris sur des blocs que je fabrique avec des feuilles A4 déjà usitées que j'ai coupées en quatre. Je rédige mes notes en indiquant le rythme. Pour ce faire, je vais à la ligne, je mets des flèches, trois indiquent un paragraphe. Soit, une fois chez moi, je me contente de mettre une petite pince à toutes les feuilles qui composent le billet, et je range ce mini bloc, là où je range tous mes carnets. Soit, je vais sur mon interface Dotclear pour mettre mon texte en ligne. Je tape en relisant. J'apporte ou non des changements. Pour certains, je me sers d'Antidote, pour les autres, ils sont tellement courts que j'estime ne pas en avoir besoin. J'aime cet exercice qui me force à mettre en forme une pensée, un moment vécu...