Ma crise de la soixantaine bis

Ce matin, je me suis
réveillée
avec une envie
de voir un porno.

Je n’ai jamais eu envie
de voir un porno à n’importe
quelle heure du jour ou de la nuit.
Ça m’est déjà arrivé d’en voir,
des hétéros, j’ai trouvé ça
dégueulasse avec toujours
un relent de domination masculine ;
des lesbiens, si mal faits
que ça se voyait,
qu’ils étaient destinés
à des mecs hétéros ;
des gays les moins choquants,
les mieux construits.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2936

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Il faut vraiment voter PS

Le mariage de ma nièce est tout en symbole. Une lesbienne en couple a attrapé le bouquet. Une autre, d'un autre couple a eu la jarretière.

En plus il faut sourire

J’étais devant un passage clouté. Une voiture me laisse passer. Ce que je fais. Une fois que j’avais traversé, j’entends : “tu pourrais sourire au moins”.

Un cou de pied dans le cul et hop !!

Ribon-ribaine, je dois me remettre à la photo. En plus, j’ai des projets. Mais en ce moment, je n’ai pas envie de grand-chose. Ma participation aux Obsolètes à prise rapide

Consommation d'eau

Je suis passée à l’attaque. Mon bailleur me compte une consommation égale à celle d’une famille de 4 personnes. J’ai vu ça avec mes voisins. Du coup, je vais, tous les jours ou presque, voir mon compteur pour suivre ma consommation d’eau. Je me suis achetée des mousseurs pour les robinets de l’évier et pour le lavabo ; et un réducteur pour la douche. J’ai déjà installé le mousseur dans la cuisine. Je verrai bien.

Mot de Ptit Neveu qui faisait un jeu de piste

Dans le village du livre, un collectionneur de timbres, c’est un timbrier !