Jamais dans la rue

J’attendais un ami.
Une personne avec un gilet CARE,
m’aborde, elle voulait
2 minutes de mon temps.
Je lui dit :
jamais dans la rue.
Elle me demande s’il y a moyen de changer,
d’évoluer.
J’ai acquiescé et ajouté
oui, mais jamais dans la rue.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2884

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Piscine⊙25

Dans les 2 piscines où je me rends le soir, les casiers sont à codes. Je mets toujours le même, mais une fois je ne me souvenais que des 2 derniers chiffres qui constituent le numéro du casier. C’était le 7 et le 4, dans cet ordre-là. J’ai tenté d’ouvrir quelques casiers dont le numéro finissait par 74. Un clic m’a averti quand j’ai trouvé le bon, soulagée, je fus. Dans la piscine où je prends des cours. Il faut une pièce d’un euro ou des jetons comme pour les caddies de supermarché. J’ai, soit des jetons avec le logo de ma boite, soit un avec le logo du syncidat où je suis encartée.

Pour qui voter le 26 mai

Je suis allée donner procuration, car je ne serai pas dans mon village pour voter. Mais pour qui voter ? Peut être pour une petite liste ? Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Différence

Il est habillé correctement. Un je ne sais quoi attire mon œil. Il n’a pas les même chaussures. Il ne porte pas, non plus, les mêmes chaussettes.

Piscine⊙22

Y a t-il un lien de cause à effet ? Je me suis achetée des lunettes de natation à ma vue. Comme me l’a fait remarquer Gilsoub, mon problème, c’est la respiration. Pas la vue. Pourtant depuis que je mets ces lunettes Je me concentre plus sur ma respiration.

Le monde avance, un peu, peut-être

J’ai vu sur la 5, une pub pour une application de rencontre gay.