#Iwak 5

J’ai horreur d’avoir des couteaux
qui ne coupent pas,
surtout les tomates.
Du coup, je passe mon temps
à les aiguiser.
C’est mon arrière-grand-mère qui
m’a appris ce geste,
quand enfant.
J’allais avec elle
ramasser de l’herbe pour les lapins,
même si ma mère les nourrissaient
tous les matins.
Il y a deux écoles,
une avec la pierre à aiguiser mouillée,
l’autre avec la pierre sèche.
Je pratique les deux
bien que je préfère la première.
Il faut arriver à trouver le bon angle
pour passer la lame sur la pierre.
Le geste approprié consiste
à caresser la lame sur la pierre,
tout est dans le poignet.
Le son indique si la lame est
correctement positionnée,
et le geste bien exécuté.
J’ai récupéré la pierre à aiguiser de mon frère.
J’y tiens beaucoup.


Participation au jeu #IWAK proposé par Kozlika

Commentaires

1. Le mercredi 7 octobre 2020, 15:13 par Pablo

Je me suis permis d’illustrer la première phrase de ton billet avec la photo que je viens de publier sur mon compte twitter :
https://twitter.com/PabloNSN/status…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2734

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Coup de gueule du pourboire et de la livraison.

Je relis ici ou là “on donne des gros pourboires aux livreurs”. Vous les estimez à quoi vos gros pourboires ? Comment ? Aux montants de vos courses ? Aux risques encourus par le livreur qui va venir chez vous ? À votre peur de sortir ? À la valeur que vous donnez à votre vie ? À vos revevus ? À ce que contient vos courses ? Est-ce que ça vous donne bonne conscience de donner un “gros” pourboire ? Car si vous mettez le livreur en danger il risque ne pas l’apprécier longtemps son pourboire ! Si vos courses sont essentielles les livreurs font leur job. Il faut juste savoir s’ils ont toutes conditions nécessaires pour le faire en toute sécurité. Sinon il faut dénoncer ce que vous avez constaté, même avec vos maigres moyens, vos blogs, vos réseaux sociaux. Les choses bougeront, pas vite mais elles bougeront. Il faut savoir si vous vous respectez les gestes barrières. Nos comportements peuvent être dangereux. Nos gestes peuvent transmettre le virus.

Travaux

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit. Je pense que je viendrai voir l’avancée des travaux.

Constat

Ma mémoire est labile. Ma participation aux Obsolètes à prise rapide

Fait / Pas fait

J’ ai lu cela chez Gilsoub, et je me suis décidée en lisant Mirovinben. 1. Mariage ? Non 2. Tatouages ? Pour mes 50 ans, je me suis fait tatouer sur le haut du bras droit, une composition construite, comme une photo 24x36, avec tout ce que j’aimais il y a cinq ans. 3. Piercing ? Non, ça me fait peur. Je serai capable de tomber dans les pommes. 4 . Opérations ? Plusieurs 5. Enfants ? Aucun 6. Tiré avec une arme à feu ? Une fois. 7. Lâché un travail ? Quand j’étais plus jeune. 8. Pris l’avion ? Plusieurs fois, et je me prépare pour rester, dans un avion au moins 11h50. 9. Un coup de foudre ? Jamais 10. Recalé à l’école ? C’est plutôt l’école qui m’a recalé. J’ai fini par prendre mes cours par correspondance. 11. Faire un tour dans l’ambulance ? Jamais 12. Chanté au karaoké ? Une fois. 13. Animal de compagnie ? Épi et Fil 7 mini poissons 5 escargots une centaine de crevettes d’eau douce 14. Skié ? Jamais J’ai peur. 15. Escalade ? Jamais comme pour le ski, et en plus, maintenant j’ai le vertige. 16. Campé ? Oui en colo 17. Fait de la moto ? Cela m’est arrivé, mais j’ai peur. 18. Monté à cheval ? Oui, j’en suis même tombée, j’ai le poignet gauche fichu. 19. Nagé tout nu ? Jamais 20. Tenu des serpents dans la main ? Jamais. 21. Bu une chope de bière 1L ? Une fois, quand j’était au pair à Londres, dans une famille irlandaise, on a fêté la saint Patrick. 22. Monté dans une voiture de police ? Dans un fourgon, quand j’était mono, lors d’un jeu de piste, on s’est perdu. C’est les gendarmes qui nous ont ramenés à la colo, en mettant le pimpon, les gamins étaient ravis. 23. Visité Paris ? Oui et maintenant j’y vis depuis 25 ans. 24. Monté sur un volcan ? Non. 25.Poursuivi par les gendarmes ? Non 26. Piloté un avion ? Jamais. 27. Déjà drogué  ? Oui, même avec du chocolat. 28. Déjà battu ? Non, pourtant je me suis déjà battu avec tous les garçons de mon âge, dans mon village. 29. Déjà fait semblant de bosser au travail ? Oui 30. Déjà volé ? Oui 31. Déjà eu envie d’arrêter ce blog ? Oui

Le rythme de la vie moderne

« Le rythme de la vie moderne ne nous permet pas de nous arrêter un instant sur le bord du trottoir de l’existence. » Pierrre Dac