Cimetière de chartres

Il a deux particularités.
Il y a un carré de tombes
de soldats allemands,
que je n’ai pas vu.
J’ai traversé ce cimetière parce que
c’était un raccourci pour rentrer.
J’y ai vu plusieurs carrés de tombes
de religieuses.
Je n’en avais jamais vu.
Il s’agit d’une simple croix,
avec une inscription,
posée sur un petit socle,
en pierre, ou en ciment.
J’ai lu plusieurs inscriptions.
À chaque fois, il y avait écrit
xx années de vie religieuse.
Comme si leur vie d’avant
ne comptait pas.
Les prêtres, eux, avaient une tombe
recouverte d’une pierre tombale.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2670

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Somatisation a son paroxysme

Ne pas prendre l’expression « ça empêche de dormir » au pied de la lettre. Et dormir quand même.

Orientation

“Je suis bien orientée mais je suis pas dans le bon sens”. Isaparis lors d’un jeu de piste

Sieste

Deux heures, avec les 2 bestioles.

Nager dans les séries

J’avais bien mis mon réveil à 7h pour aller nager tôt, et éviter la foule. À 2h48, comme je ne dormais pas, je l’ai enlevé. Là, du coup, je suis devant, une série. Et ce temps me donne envie de rien.

Brève d'une connaisseuse de l'Arche

L’Arche de la défense, c’est comme l’Arc de triomphe, mais en plus moderne.