Coup de gueule du pourboire et de la livraison.

Je relis ici ou là “on donne des gros pourboires aux livreurs”.
Vous les estimez à quoi vos gros pourboires ?
Comment ?
Aux montants de vos courses ?
Aux risques encourus par le livreur qui va venir chez vous ?
À votre peur de sortir ?
À la valeur que vous donnez à votre vie ?
À vos revevus ?
À ce que contient vos courses ?
Est-ce que ça vous donne bonne conscience de donner un “gros” pourboire ?
Car si vous mettez le livreur en danger
il risque ne pas l’apprécier
longtemps son pourboire !
Si vos courses sont essentielles
les livreurs font leur job.
Il faut juste savoir
s’ils ont toutes conditions nécessaires
pour le faire en toute sécurité.
Sinon il faut dénoncer ce que vous avez constaté,
même avec vos maigres moyens,
vos blogs, vos réseaux sociaux.
Les choses bougeront,
pas vite mais elles bougeront.
Il faut savoir si
vous vous respectez les gestes barrières.
Nos comportements peuvent être dangereux.
Nos gestes peuvent transmettre le virus.

Commentaires

1. Le dimanche 12 avril 2020, 17:56 par virevolte

D’accord avec toi ! Y’en a qui pensent que l’argent règle tout encore ! mais , non, l’argent ne soigne pas le covid, l’argent ne fait pas ressuciter les morts !
Moi, je ne commande rien, si j’ai besoin du necessaire je me déplace en prenant les précautions qu’on connait. Je peux me déplacer, j’aurais trop honte de faire déplacer quelqu’un pour des choses qui la plupart du temps ne sont pas de première necessité. je limite mes déplacements pour les courses à moins d’une fois par semaine, j’essaie d’allonger le temps au maximum entre deux sorties ravitaillement, là, ça fait 6 jours et je pense tenir au moins 8 ou 10 jours. Je me protège et je ne fais pas courir de risques aux autres, c’est le moins que je puisse faire !

2. Le dimanche 12 avril 2020, 20:42 par Cunegonde

Je comprends que l’on puisse commander. Des amis le font soit parce qu’ils ne peuvent pas sortir car personne à risque, soit parce qu’ils sont malades. Mais leurs achats sont réfléchis. Ils savent les risques qu’ils font prendre aux livreurs et ils ne se gossent pas avec de gros pourboires. Cette notion est si discutable qu’à mes yeux, elle perd toute sa valeur.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2609

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Travaux

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit. Je pense que je viendrai voir l’avancée des travaux.

Constat

Ma mémoire est labile. Ma participation aux Obsolètes à prise rapide

Fait / Pas fait

J’ ai lu cela chez Gilsoub, et je me suis décidée en lisant Mirovinben. 1. Mariage ? Non 2. Tatouages ? Pour mes 50 ans, je me suis fait tatouer sur le haut du bras droit, une composition construite, comme une photo 24x36, avec tout ce que j’aimais il y a cinq ans. 3. Piercing ? Non, ça me fait peur. Je serai capable de tomber dans les pommes. 4 . Opérations ? Plusieurs 5. Enfants ? Aucun 6. Tiré avec une arme à feu ? Une fois. 7. Lâché un travail ? Quand j’étais plus jeune. 8. Pris l’avion ? Plusieurs fois, et je me prépare pour rester, dans un avion au moins 11h50. 9. Un coup de foudre ? Jamais 10. Recalé à l’école ? C’est plutôt l’école qui m’a recalé. J’ai fini par prendre mes cours par correspondance. 11. Faire un tour dans l’ambulance ? Jamais 12. Chanté au karaoké ? Une fois. 13. Animal de compagnie ? Épi et Fil 7 mini poissons 5 escargots une centaine de crevettes d’eau douce 14. Skié ? Jamais J’ai peur. 15. Escalade ? Jamais comme pour le ski, et en plus, maintenant j’ai le vertige. 16. Campé ? Oui en colo 17. Fait de la moto ? Cela m’est arrivé, mais j’ai peur. 18. Monté à cheval ? Oui, j’en suis même tombée, j’ai le poignet gauche fichu. 19. Nagé tout nu ? Jamais 20. Tenu des serpents dans la main ? Jamais. 21. Bu une chope de bière 1L ? Une fois, quand j’était au pair à Londres, dans une famille irlandaise, on a fêté la saint Patrick. 22. Monté dans une voiture de police ? Dans un fourgon, quand j’était mono, lors d’un jeu de piste, on s’est perdu. C’est les gendarmes qui nous ont ramenés à la colo, en mettant le pimpon, les gamins étaient ravis. 23. Visité Paris ? Oui et maintenant j’y vis depuis 25 ans. 24. Monté sur un volcan ? Non. 25.Poursuivi par les gendarmes ? Non 26. Piloté un avion ? Jamais. 27. Déjà drogué  ? Oui, même avec du chocolat. 28. Déjà battu ? Non, pourtant je me suis déjà battu avec tous les garçons de mon âge, dans mon village. 29. Déjà fait semblant de bosser au travail ? Oui 30. Déjà volé ? Oui 31. Déjà eu envie d’arrêter ce blog ? Oui

Le rythme de la vie moderne

« Le rythme de la vie moderne ne nous permet pas de nous arrêter un instant sur le bord du trottoir de l’existence. » Pierrre Dac

Rose

Le rose, moi je n'aime pas, je trouve cette couleur très niaise pour une fille, ça va pour un garçon, ça les rend moins machos. En plus, c'est bizarre, cette couleur. Nous ne prononçons pas son nom de la même façon, au Nord ou au Sud de la Loire, frontière mythique entre deux mondes, deux cultures.