Piqure

Selon les résultats de l’échographie
du 14 décembre, je risque être obligée,
de faire des piqures à Epi.

La véto m’a rassuré
en me disant que quand on était obligé
on y arrivait.

Commentaires

1. Le lundi 3 décembre 2018, 13:31 par samantdi

Bon courage ! Je pense aussi qu’on doit y arriver, sous le coup de la nécessité… Pauvre Epi, j’espère de tout coeur que sa santé va s’améliorer.

2. Le lundi 3 décembre 2018, 19:39 par Cunégonde

Grace à la piqure de la véto, elle va mieux et mange mieux. Mais sa maladie qui me rappelle durement que la vie a une fin.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2345

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Je suis pas encore prête

Ce matin, je vais au marché. Il n’y avait plus le film plastique qui protégeait les vendeurs. Les gens n’avaient plus de masques. Sur le coup, j’étais étonnée, pas rassurée.

cafetiere.jpg

Ma cafetière

J'apprécie son design. Je la trouve esthétique. C'est ma sœur qui me l'a donné. Tous les matins quand je prends un petit déjeuner, chez moi, j’attrape le réservoir à eau. Je le remplis. J'ouvre le frigo, je prends ma boîte à café. Je cherche le filtre à café de la cafetière. Une fois que je l'ai en main. Je le mets à sa place. Et j'y dépose avec soin, deux cuillères à café et demi. Je visse la verseuse sur le tout. Et je la pose sur le petit trou de ma gazinière. Au bruit, je sais que mon café est prêt. C'est une de mes trois cafetières. Celle que j'utilise tous les jours, ou presque.

Brève de promeuse avec enfants à Pigalle

“Ici, c’est plutôt un quartier, pour adultes”.

Cuisine

Ma première ratatouille de la saison accompagnée de lentilles roses au curry.