Brève d'un payeur devant une caisse

Il sort sa carte bleue,
verte au demeurant.
Demande à la caissière :
“on peut payer par télépathie.”

La réponse fut :
“c’est sur le côté.”

Commentaires

1. Le jeudi 17 mars 2016, 07:32 par samantdi

C’est une jolie brève, très évocatrice…

2. Le jeudi 17 mars 2016, 07:42 par Cunégonde

Merci

3. Le jeudi 17 mars 2016, 09:51 par Moukmouk

de quoi payant content plutôt que comptant

4. Le jeudi 17 mars 2016, 18:09 par Cunégonde

Joli

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/1954

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Commentaire d'une conne à un arrêt de bus

Je vois le bus arriver, je mets mon masque. Elle me regarde, vois que je porte un masque et me dis : ” quand on sait ce qu’est un virus on porte pas de masque”. Je l’ai ignorée avec le plus grand dédain.

Alors comment dire

Le pass sanitaire, les gens s’en tamponnent, juste pour l’hôpital, peut-être, pour aller voir un proche. Pour eux, ils pensent que les urgences suffisent.

Bizarre perception

Hier, je rencontre le mari d’un ami. Je l’avais aperçu, une fois. J’avais le souvenir d’un homme grand. À côté de lui, j’ai vu qu’il avait à peine 10 cm de plus que moi.

#Iwak 20

#FF7F50 Participation au jeu #IWAK proposé par Kozlika

Ptit bilan de Boston

La construction de la ville m’a déconcertée, au début. Puis j’ai trouvé son charme. Je suis arrivée à l’apprécier. J’ai aimé aller à Provincetown. J’ai aimé voir les baleines, même si je m’interroge sur cette exploitation. J’aimé voir le couché du soleil, du ferry qui me ramenait à Boston. En 8 jours, j’ai parcouru 124km470 à pieds. J’ai aimé mon séjour.