Piscine⊙24

Aujourd’hui 14 longueurs,
il y avait du monde.
Des bras, des jambes me touchaient
J’ai mis 6 longueurs pour me sentir bien.
Ma brasse n’est certes pas accadémique,
pourtant ma respiration va mieux.
Chaque chose en son temps.

Commentaires

1. Le dimanche 19 avril 2015, 14:54 par Gilsoub

Peu importe l’académisme, l’essentiel c’est que tu y arrive, et surtout que cela te fasse du bien ;-)

2. Le dimanche 19 avril 2015, 15:39 par Cunégonde

Si ça ne me fait pas toujours du bien au dos, ça me fait du bien à la tête.

3. Le lundi 20 avril 2015, 08:21 par charlottine

C’est vrai que la brasse n’est pas l’idéal pour le dos, il faudrait que tu apprennes à nager le dos crawlé : c’est très efficace contre le mal de dos.

4. Le lundi 20 avril 2015, 08:52 par Cunégonde

Je sais le nager, mais comme je ne vois pas où je vais, et j’ai pris la facheuse habitude à me téléscoper avec les autres. Je ne nage sur le dos que quand nous sommes peu dans une ligne. Si quelqu’un peut me donner une recette pour rester sur un axe assez droit, je suis preneuse.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/1681

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Mieux vaut tard que jamais

Ça y est nous savons de quoi est mort Toutahkhamon. Je me suis dit que: - il était temps! - ça doit intéresser quelqu'un quand même.

Effet COVID ou pas ?

J’avais été étonné que l’on me souhaite autant Pâques. Je suis étonnée que l’on me souhaite autant la fête des mères. Est-ce une sociabilisation économe due au covid ?

La chemise de nuit jaune boutonnée dans le dos

"Ce soir, vous devez aller vous douchez à la bétadine. Demain matin au réveil aussi." A quelle heure le réveil demain? "6H!!!!!!!!!!!!" Vers 21h, je pars pour ma première douche à la bétadine. Dans le couloir, je rencontre une camarade d'infortune. Nous nous rendons aux douches de bon pied! Quelle ne fut pas notre surprise quand nous découvrîmes l'état des dites douches. Nous attrapons une infirmière, nous lui montrons pourquoi nous refusons de nous laver là. Le chemin vers de nouvelles douches nous a été expliqué, nous nous y dirigeons. Quand je pense que pour certaines spécialités, cet hôpital est classé premier, je me dis que les blocs eux au moins sont nickel!!