Après l'expo Astérix, que du bonheur

C’est très émouvant
de voir les planches en vrai.

Les arcs-en-ciel m’ont
fait oublier l’averse que j’ai subie.

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

1383067166328.jpg

Commentaires

1. Le mardi 29 octobre 2013, 21:19 par Gilsoub

Joli arc en ciel :-) j'aime bien !

2. Le mardi 29 octobre 2013, 21:38 par Cunégonde

Merci, c'était très beau, un arc en ciel entier et au dessus un autre plus discret.

3. Le mercredi 30 octobre 2013, 07:48 par mirovinben

J'aime bien ce phénomène (constaté aussi dans le Jura) des deux arcs concentriques avec une étonnante différence de luminosité de part et d'autre.

4. Le samedi 9 novembre 2013, 09:02 par Jean-Michel

Excellente exposition. Tu as vu aussi les cases à Bercy Village ?

5. Le samedi 9 novembre 2013, 13:58 par Cunégonde

Non, je ne les ai pas vu.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/1240

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

La fête des fleurs

C’était hier. Je n’ai jamais vu autant de mecs avec des bouquets de fleurs.

Piscine⊙28

Non, on ne se noie pas facilement. Je me suis rendue, pour la première fois, à la piscine Édouard Pailleron. Quand j’ai vu le panneau : bassin sportif. Je me suis dit que : j’allais commencer par là. Des petits escaliers, avec des rampes en fer forgé mènent au bassin sportif. Des jeunes filles sont assises, et discutent sur les marches. J’emprunte ces marches, Je me mets à l’eau. Je n’ai pas pied. Je dois remonter, sortir la tête de l’eau. Respirer. Réaliser que je suis dans le grand bain. J’ai quitté le bassin sportif. Je suis restée dans le bassin ludique.

Hyperactive

Je suis en train de devenir trop sportive assise sur mon canapé. J'admets que mes critères pour apprécier ou pas, tel ou tel sport, ne sont pas sportifs.

Flash■5

Parc du Luxembourg, un coureur tombe à quelques mètres de moi, personne ne lui demande s'il s'est fait mal. Il se relève, continue à courir.

Merde Noël arrive

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.