Galimafrée

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

20130829p.jpg

Hier soir, ce n’était pas un fricot.
Un plat de riz, accompagné
de plein de légumes,
cuits dans 25 épices indiennes.

Ma participation aux Obsolètes à prise rapide

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/1181

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Questionnaire covid

Dr Caso, suite à un article du New York Time, propose à qui veut, de répondre à quelques questions concernant notre vécu de cette pandémie. 1. Qu’est-ce qui vous est devenu particulièrement difficile au quotidien because covid? La solitude, quelques fois. Celle-là n’est pas toujours choisie. Et ne pas pouvoir aller où je veux quand je veux. 2. Qu’est-ce qui vous prend plus de temps ou est plus compliqué qu’avant (travail, responsabilités, etc.)? Me faire à manger presque tous les jours. Je ne vais au bureau qu’une à deux fois par semaine. 3. Qu’est-ce qui est devenu tellement épuisant ou démoralisant ou pénible que vous ne le faites même plus? Je continue à faire des trucs Ma crise de la soixantaine approchant m’inquiète plus. On doit vivre avec le covid. D’autres virus vont arriver, on aura cette expérience là. 4. Qu’est-ce qui est devenu plus facile ou rapide à faire qu’avant? Rien 5. Que faites-vous pour ne pas perdre (ou pour essayer de retrouver) votre motivation au quotidien? Je pense que l’on va retrouver nos libertés de mouvement. Donc je rêve de voyages possibles que je ferai ou pas.

Place de la Concorde

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Plus jamais

Hier soir, sa sœur m’apprenait que plus jamais je ne le reverrai. Je revois son visage, dans la maison de leur enfance.

Barboter

Avec grand plaisir dans les 2 dernières piscines que j’ai découverte. Même si je ne barbote que dans les petits bains, à tord puisque je me suis aperçue que les maîtres-nageurs surveillaient plus les grands bains. Il faut que je remercie les maîtres-nageurs qui me donnent des cours. Ils ont su me donner suffisamment d’autonomie pour que j’aille découvrir d’autres piscines.

Résolutions, révolutions

La meilleure résolution que j’ai faite un jour est de ne pas en faire. Pour les révolutions, elles sont peut-être en cours.