Voile

Pourquoi ne voir dans le voile
qu’un objet religieux ?
Alors qu’il s’agit avant tout
d’un instrument de soumission
qui ne se limite pas à une seule religion.

Commentaires

1. Le jeudi 21 mars 2013, 07:53 par mirovinben

J’ai connu des religieuses qui ne voyaient pas les choses ainsi.

Peut-être parce que c’était leur choix, sans l’influence d’un homme si incapable de se contrôler qu’il transfère sur la femme la tâche de modérer ses faiblesses en masquant tout signe tentateur.

2. Le jeudi 21 mars 2013, 09:03 par Cunégonde

Là, nous ne serons pas d’accord. Pour moi une religion est un système oppressant. Quand j’entends une femme dire qu’elle porte le viole et que c’est elle qui l’a choisi, je trouve qu’elle a été bien dressée.
Quand tu écris ” sans l’influence d’un homme”, j’espère que tu plaisante.
Qui a élaboré ces mêmes religions où les femmes sont oppressées ?
Qui est dominant dans toutes ces religions ?

3. Le jeudi 21 mars 2013, 10:35 par mirovinben

Je constate que nous n’avons pas la même vision de la “religion” (cf mes distinguos plus bas). J’ai connu et connais des gens croyants, heureux de l’être, épanouis, ouverts aux autres et mieux dans leur peau que bien des athées.

Tu as raison sur la prédominance énorme de l’homme “masculin” dans les mythes fondateurs. Je n’y peux rien. Et je ne suis pas du tout d’accord avec certaines positions des religions concernant le rôle des femmes qui devrait être au moins égal à celui des hommes ainsi que leurs attitudes envers le divorce et l’homosexualité.

N’empêche, il y a des différences énormes entre les notions de religion (organisation humaine), dogmes (préalables imposés. Je déteste les dogmes), croyance/foi et acceptation volontaires de rites, actes, tenues, symboles qui peuvent avoir du sens et/ou donner du sens à sa vie. A partir du moment où on est libre d’y adhérer ou pas.

4. Le jeudi 21 mars 2013, 11:10 par Cunégonde

Je respecte la fois, elle n’est d’ailleurs pas toujours religieuse. Je peux accepter que certain pense croire en dieu. Pour ma part, il s’agit d’un concept bien pratique.
J’ai du mal à comprendre que l’on puisse choisir d’appartenir à un système oppressif.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/978

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Pas ici, qu'ils pensent !

On est allées à un vide-grenier. Vu le temps, c’était dans un hangar fermé. Nous étions les seules à porter un masque correctement. Beaucoup ici, dans le nord Gironde et Dordogne, pensent que le covid, c’est que dans les villes. Les villages en seraient épargnés. Sans compter tous ceux qui ne sont pas vaccinés.

J'avais pas fait

Mes vitres pendant plus d’un an. Je trouve que ça donne un coup de peps. Bon depuis, la tempête est passée.

Escalier

Un des escaliers de Carnavalet

Sur le coup, je n'ai pas compris

Un couple de touristes anglophones m’arrêtent, et me demandent the lock bridge. Je ne comprenais pas. La jeune femme m’a mimé un tour de clé. Je les ai envoyés au bon endroit, sans rien lui expliquer. Je vois très souvent ces cadenas, pourtant je n’avais jamais pris conscience que cela pouvait être une activité touristique.