Paysages neigeux

20130312_142308.jpg

20130312_142428.jpg

20130312_142551.jpg

20130312_142715.jpg

Commentaires

1. Le mardi 12 mars 2013, 21:14 par Gilsoub

y’a pas, c’est beau la neige !

2. Le mercredi 13 mars 2013, 07:36 par mirovinben

Là, c’est gris, c’est froid, ça colle et ça phagocyte la quasi totalité des journaux télés alors qu’il pleut juste un peu chez nous, là-bas dans le Grand Est.

Moi qui vient de visionner le film “Habemus Papam”, j’avais plutôt envie de voir de vraies images de la vraie entrée en conclave. C’est sans doute mon côté fleur bleue pourpre.

3. Le mercredi 13 mars 2013, 07:39 par Cunégonde

Si je croise un pape, je te le photographie, promis.

4. Le mercredi 13 mars 2013, 09:12 par mirovinben

“Que la paix soit avec toi… et avec ton esprit” :-)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/972

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Pas bon, pas bien.

Pas la peine de s'acheter un sandwich de luxe, vu le prix, on peut appeler ça comme ça; si c'est pour être malade. Mon deuxième cerveau a envoyé au premier des signaux d'alerte. Je me suis mise à transpirer à avoir chaud, froid, et à être à la limite de tomber dans les pommes. J'avais déjà expérimenté le fait d'être malade dans le train. Je n'avais pas envie renouveler l'expérience.

Mon centre à moi

Il est le siège de mon humeur 95% de la sérotonine est produite là. Il abrite un véritable écosystème. Il me permet aussi de prendre des décisions, c'est un véritable second cerveau. C'est mon intestin. J'ai lu cela dans le sciences et vie du mois de juin.

Ravisants

J’ai vu deux écureuils, et non, ils n’étaient pas gongonnés. Ma participation aux Obsolètes à prise rapide

Que mes bestioles sont bizarres

Mercredi, je faisais opérer Fil. C'est le vétérinaire de l'assoc qui se chargeait de le faire. Pour des raisons de confort, pour elle et moi, si j'avais su c'est mon véto à côté de chez qui l'aurait fait. Je l'ai récupéré le soir, encore saoule de l'anesthésie. Elle puait le désinfectant. Épi ne l'a pas reconnue. Depuis, les conflits ont repris.