Scotch

Les triples sauteuses mettent
du scotch, une à l'épaule,
l'autre à la cuisse.

Pour la première, il était beige.
Pour la seconde, il était bleu ciel.

Commentaires

1. Le lundi 6 août 2012, 08:47 par Cristophe

Le scotch était-il assorti à leur tenue ?

2. Le lundi 6 août 2012, 08:49 par Cristophe

Quand même, le sport à la télé ce n'est pas bon. On a baissé de niveau depuis la question existentielle sur blog lesbien ou pas.

3. Le lundi 6 août 2012, 09:48 par Cunégonde

1 : non
2 : tout ce qui me permet de rêver est bon. Et, je suis profondément affligée que tu ne comprennes pas mon intérêt des jeux.

4. Le lundi 6 août 2012, 10:19 par samantdi

Ma petite Cunégonde, moi je comprends ton intérêt, et en plus tu me distrais et je t'en suis reconnaissante !

As-tu regardé les nageuses de danse synchronisée, maquillées comme des camions et qui font des ciseaux dans l'eau ? Elles m'ont fascinée, avec une pointe d'écoeurement comme les robes meringue-chantilly des mariées ...

Sinon, chaque fois que je regarde, je ne vois que des compét' avec des garçons (ça ne me dérange pas) mais pas très beaux ni très bien habillés.

Un sport bizarre : du vélo d'intérieur qui va très vite. Au départ, les coureurs sont dans les bras d'un autre (parce que le vélo n'a pas de béquille) qui leur permet de tenir debout.

Ces JO sont pleins de mystères.

5. Le lundi 6 août 2012, 14:25 par Cunégonde
Non, je n'ai pas pu regarder la natation synchronisée. Je suis bien contente de pouvoir te faire sourire. J'ai regardé la course mythique. Elle m'a fait rêver.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/777

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Détail du vendredi

Je joue avec mon nouveau joujou, un note 8. Vu hier, un prètre avec son col dans le metro, et un, sur le quai à Grenelle. J’ai loupé les 2 postes que je lorgnais. Moi qui souhaite aller à San Francisco, j’ai trouvé ce site pour regarder les otaries.

Brève de chomeur

“Je suis un pôle-employé”

Frou-frou

Un grand écart avec un frou-frou sur les fesses me laisse émerveillée. Je ne suis pas restée indifférente à la gymnastique avec un ballon

Fil

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Encore

Je pars pour un pays nordique, avec une amie.