Pas là où je bosse

http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/05/29/question-salaire-mieux-vaut-etre-lesbienne-que-gay_1708697_3234.html?xtmc=homosexuel&xtcr=1

Commentaires

1. Le vendredi 1 juin 2012, 17:13 par Cristophe

Je ne me suis pas penché sérieusement sur cette enquête, mais une chose est sûre : l'homosexualité féminine est beaucoup pluss admise (et elle est même fantasmée par beaucoup) pluss admise que l'homosexualité masculine. Même les soi-disant "libertins", soi-disant "non-conformistes", acceptent très bien les rapports sexuels entre femmes et très très très rarement les rapports entre hommes.
Qu'une telle discrimination puisse exister dans les salaires, je ne sais pas... Une chose m'étonne cependant : j'ai côtoyé beaucoup de gens professionnellement et j'ai très peu su les orientations sexuelles de chacun, je doute que les décideurs en entreprise en sachent pluss que moi...

2. Le vendredi 1 juin 2012, 20:59 par Cunégonde

T'es un mec hétéro, toi, non ?

3. Le samedi 2 juin 2012, 13:08 par Cristophe

Je suis 99,98 % hétéro mais quelle importance ici ?

4. Le samedi 2 juin 2012, 15:37 par Cunégonde

Juste que je comprends pourquoi tu dis ça.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/718

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Gracejo confidencial

Je ne sais com­ment, je me retrouve dans un maga­sin chi­nois à ache­ter des pru­nes por­tu­gai­ses ! Je ne les ai pas encore man­gées.

Pas bon, pas bien.

Pas la peine de s'acheter un sandwich de luxe, vu le prix, on peut appeler ça comme ça; si c'est pour être malade. Mon deuxième cerveau a envoyé au premier des signaux d'alerte. Je me suis mise à transpirer à avoir chaud, froid, et à être à la limite de tomber dans les pommes. J'avais déjà expérimenté le fait d'être malade dans le train. Je n'avais pas envie renouveler l'expérience.

Mon centre à moi

Il est le siège de mon humeur 95% de la sérotonine est produite là. Il abrite un véritable écosystème. Il me permet aussi de prendre des décisions, c'est un véritable second cerveau. C'est mon intestin. J'ai lu cela dans le sciences et vie du mois de juin.