La mare, ça salit

Il m'arrive de lancer
un pavé dans la mare,
juste pour voir ce que
les éclaboussures toucheront.

Il y a quelque temps,
c'est ce que je fis.
La première éclaboussure m'amusa.
La seconde m'atteignit hier,de façon fortuite,
mon amour-propre en prit un coup là!

À jouer avec l'eau,
il arrive qu'on s'arrose !

Commentaires

1. Le vendredi 15 avril 2011, 13:36 par mirovinben

J'ai fait une recherche dans mon calepin et j'ai trouvé 3 maximes plus ou moins en adéquation avec ton billet :

"Qui dit ce qui lui plaît, entend ce qui ne lui plaît pas."
"Si tu pisses contre le vent, le vent te pissera dessus."
"Si t'as la tête en beurre, ne t'approche pas du four."

2. Le vendredi 15 avril 2011, 14:53 par NicolasL

L'arroseur arrosé.

3. Le samedi 16 avril 2011, 09:14 par Anthom

Tant que ça n'est pas le pavé qui te revient dans la figure....

4. Le samedi 16 avril 2011, 11:22 par Cunégonde

mirovinben>j'aime aucune des trois maximes, j'espère ne pas être comme la première, pour la seconde, je ne m'y risquerai pas, pour la troisième, je n'aime pas le beurre.
NicolasL> Oui !
Anthom> Faut pas pousser non plus:-)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/416

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Fleur

À défaut de fleur, je ramasse des champignons. 366, un jeu remis au goût du jour par Gilsoub

Non,

non, cette année, je ne l’ai pas aimé. Ce matin, après avoir mangé mes céréa­les, et buvant mon café, comme tous les matins, je lisais mes blogs pré­fé­rés. J’ai lu le billet de Franck, son bilan. Depuis me tourne cette phrase: non, cette année, je ne l’ai pas aimé. De grands chocs sont venus me sor­tir de cette tor­peur décréa­tive. Des ren­con­tres, des échan­ges, des moments ont char­penté ces 365 jours. Des déci­sions pri­ses feront que ma façon de voir le monde change et chan­gera encore. Des pei­nes, des chocs émo­tion­nels, des repro­ches me lais­sent un goût amer qui a du mal à se dis­si­per. Aller de l’avant est le leit­mo­tiv. Cons­truire, me cons­truire est une quête. L’année pro­chaine sera une bribe de l’ouvrage mais cette année, je ne l’ai pas aimé.

Vol

Samedi, je me suis fait voler mon smartphone. Ce qui m’embête le plus n’est pas le smartphone en lui-même, malgré le prix important, mais tout ce que j’avais sur ma micro sd. Et le fait de me dire que quelqu’un peut détenir des infos sur moi.

Pique-nique

J’ai proposé un pique-nique à une amie, elle a proposé le lieu, un parc que je ne connaissais pas. Accompagnées de son chien, nous sommes parties à l’aventure. Après avoir fait une bonne marche, nous sommes revenues à la voiture pour récupérer les affaires pour le pique-nique. Le chien s’est couché sur le plaid, et il a été très sage pour son premier pique-nique. Très belle journée.

Je vais déménager

Oui suite à quelques péripéties chez fre*, et sur les conseils d'une personne que j'apprécie, je change ce blog d'hébergeur. Grâce à la patience de la personne que j'apprécie, à l'aide du forum de Dotclear, à la spontanéité de mon nouvel hébergeur qui a traité un souci un dimanche à 18h16, mon blog est chez O**. Je n'ai plus qu'à tout transférer, et à poser de nouvelles questions sur le forum.