Brève de psy

« J'aurai du mal à vivre avec moi-même. »

Commentaires

1. Le jeudi 14 avril 2011, 17:03 par mirovinben

J'ai parfois du mal à vivre avec moi-même. Et comme il est difficile de s'isoler de soi (ou de se tenir des propos diplomatiques à vocation d'apaisement) en attendant que les choses s'oublient, se relativisent ou changent, l'énervement (et/ou la honte) est de mise. Donc insupportable.

Si vicieux le cercle et si vraie ta phrase.

2. Le jeudi 14 avril 2011, 21:49 par Cunégonde

Cette phrase m'a été dite par une de mes jeunes stagiaires, elle fut un réel choc.

Sans être égoïste, je pense que l'on doit être la personne à qui nous devons faire le plus attention.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/415

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Trait de caractère 14

Ma participation aux Obsolètes à prise rapide Je suis aroutinée pour beacoup de chose. Dans un avenir proche et pour un temps certain, cela risque changer.

104

Si vous cliquez sur les photos, elles s’agrandissent.

Tout n'arrive pas ici ou si succinctement que...

Dans ce village, même pas répertorié sur toutes les cartes, tout y arrive difficilement! Les flocons commencent à blanchir. Fatigués, ils ne tiennent même pas.

Verveine citronnelle quater

J’ai refait des yaourts à la verveine citronnelle. Cette fois, j’ai fait une infusion à froid. Pour 6 yaourts, j’utilise 75 CL de lait. J’ai fait tremper dans ce lait, 15 feuilles de verveine, toute la nuit. Je trouve le goût plus doux.