Le mal aux dents c'est comme la politique

Il faut choisir entre la droite et la gauche.
Les deux en même temps, c'est très ennuyeux,
j'en sais quelque chose !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/378

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Tour Effeil

Il a une trentaine d’années. Il est assis en face de moi. Il regarde, sur son APN, ses photos de la Tour Eiffel. Elles sont nombreuses.

Non, je ne suis pas geek@4

Dans la médiathèque de dotclear, je crée un dossier par année et à l’intérieur de celui-ci un dossier par mois. Souvent, cela me suffit. Avec cette série sur les fleurs, après avoir publié 5 billets, jebme suis rendue compte qu’il serait judicieux de créer un dossier fleurs dans le dossier mai. Cela supposait donc que je modifie les 5 billets que j’avais déjà publiés. Ce que j’ai fait. Je vous l’avoue, quand je publie des photos, je ne sais pas trop ce que j’écris. Je me contente de faire des copier/coller, avec les textes HTML de Mirovinben. Ça fonctionne très bien. Le résultat me plait. Pour modifier mes 5 billets, je mettais la photo dans le dossier fleurs. Puis, je copiais son adresse url. Et j’allais coller cette nouvelle adresse, à la place de l’ancienne. Au bout de 3 billets, j’ai compris que je n’avais qu’à rajouter fleurs/ pour que la nouvelle adresse soit correcte. J’avance à tout petits pas.

Jour 35 du déconfinement

Sur la place Pigalle, des sdf, plus que d’habitude. Ils ont faim, plus que d’habitude. Chez Emmaüs, la file est plus longue que d’habitude. Mon aide est plus importante que d’habitude, mais une goutte d’eau face à la crise à peine naissante. Mes nouveaux masques sont mieux. J’ai toujours du mal à respirer avec. Ça me stresse. Pour rentrer, j’ai décidé d’aller prendre le métro à Opéra. Photographier ce vide ou presque. J’ai fait 13084 pas.

7 ans de malheur, ou pas ?

J’ai cassé un miroir. Plus exactement, sa chute et le bruit occasionné m’ont surpris.