Sophia Aram

Crise de foi,
une heure et demie de plaisir.
C'est bien écrit, et très bien joué.
Des réflexions et des vérités qui
pointent du doigt nos absurdités
par rapport aux religions.

« Les religions, c'est de la vente forcée. »
« Il vaut mieux être athée que de mauvaise foi. »

Commentaires

1. Le lundi 29 novembre 2010, 17:37 par MCPN

La terre n’est plus plate, terminons-en aussi avec les religions.
Sacrée maladie !!!
Dieu, croyances et religions ou « Les vérités hallucinatoires ».
Rien qu’une maladie : voir, entendre, sentir l’inexistant, avoir des croyances erronées, et prolonger ses perceptions d’irréalité délirantes ressenties plus vraies que la réalité.

Chez les « prophètes », les phares des religions, des hallucinations maladives bien souvent suractivées par la prise d’enthéogènes abondamment utilisés lors des manifestations religieuses de l’époque ; de quoi se croire en communication avec l’au-delà, d’imaginer l’inexistant dieu, l’enfer et paradis, de transcrire ses délires mystiques dans des livres dits « saints ».

Jusqu’à quand cette tromperie religieuse confortera nos souffrants dans leur déni de maladie avec toutes ses conséquences ?
Nous ne sommes plus les dégâts collatéraux de la religion, ni ses béquilles : que chacun en prenne conscience.
A-t-on le droit de vénérer une maladie et particulièrement cette maladie qu’est la schizophrénie religieuse ?
Libérons cette fausse liberté de croire.

Mais à qui l’a-t-il dit :
http://maurice.champion20.pagespers...

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/326

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment