La beaufitude des hétéros

Je papotais avec un ami
de ma marche de samedi,
et de la réflexion entendue :
« ils se comportent comme des hétéros ! »

Mon ami argumente sur le fait
qu'il ne s'explique pas pourquoi
les homos se battent pour
des beaufitudes d'hétéros
comme le mariage.

Commentaires

1. Le mardi 29 juin 2010, 20:16 par imposture

et tu lui as expli­qué que l’homo­sexua­lité n’empê­che pas d’être beauf?

2. Le mardi 29 juin 2010, 20:20 par Cunégonde

Il le sait, il l’a appris mal­gré lui !

3. Le samedi 3 juillet 2010, 11:12 par Ed

Le droit d’être beauf fait par­tie des droits de l’homme. (et de la femme, d’ailleurs.)

4. Le samedi 3 juillet 2010, 15:49 par Cunégonde

C’est dis­cu­ta­ble:-))))

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/29

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Kiwi

J'ai un doute sur le mode de reproduction des kiwis. hier, j'amène un kiwi au bureau, je me suis retrouvée avec deux. Aujourd'hui, j'en emmène qu'un, deux sont sur mon sac.

Crack

Je raconte aux personnes avec qui je travaille que sur le boulevard, une femme s’est assise sur un banc et à sorti devant moi sa pipe à crack. Je leur explique le choc que cela m’a fait. Une de mes deux collègues me raconte qu’il lui est arrivé la même chose dans le métro.

Pour ma dernière marche de ces vacances-ci.

J’ai vu un lièvre, j’ai fait peur à un écureuil, J’ai mangé une cinquantaine de fraises des bois. J’étais ravie.

Faut pas gâcher

Une femme pleure, de mul­ti­ples rai­sons peu­vent en être la cause. Je me fais un film. Pen­dant ce temps, cette per­sonne prend un mou­choir en papier. Elle l’imbibe sur toute sa sur­face, le plie en qua­tre. Elle se pen­che et essuie ses mocas­sins. Une fois, ceux-ci pro­pres, elle va s’asseoir. Après quel­ques ins­tants, ses yeux sont de nou­veau secs.