Brève de bureau

« je suis nue comme
si je n'avais pas de culotte,
j'ai oublié mon portable »

Commentaires

1. Le vendredi 25 juin 2010, 18:08 par mirovinben

Ah… c’est pour ça… je com­prends enfin pour­quoi les gens me regar­dent étran­ge­ment dans la rue : je n’ai pas de por­ta­ble.

Peut-être me faut-il en trou­ver un ? Mais, pour con­ti­nuer comme avant, sans carte SIM (cein­ture) ni accu (cein­ture et bre­telle). Je ne serais plus à décou­vert.

2. Le vendredi 25 juin 2010, 21:01 par imposture

mais qu’est-ce qu’elle fait avec sa culotte?! et avec son por­ta­ble?

3. Le vendredi 25 juin 2010, 23:12 par Cunégonde

MDR

4. Le samedi 26 juin 2010, 12:42 par Ed

Ca craint !

5. Le jeudi 1 juillet 2010, 07:30 par Jdem

J’ai tou­jours cru que je ne sur­vi­vrais pas son por­ta­ble cela fait six mois que je n’en ai pas et bah je remer­cie face­book d’exis­ter car ici la com­mu­ni­ca­tion coûte cher et je ne com­prends tou­jours pas ou est l’asso­cia­tion des con­som­ma­teurs de ce pays?! (le Canada)

6. Le jeudi 1 juillet 2010, 17:53 par Cunégonde

En balade avec les cari­bous ?!

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/169

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Moi aussi, j'étais derrière l'équipe de France

Dans notre can­tine japo­naise, nous dînions B. et moi, tran­quilles. Nous étions six dans ce petit res­tau­rant. La télé était allu­mée, le match muet se dérou­lait. ” Ils jouent con­tre qui ? “ ” L’Uru­guay, le Gua­te­mala ? “ Oui, un pays de par là-bas “

Olhâo

Ce matin, petit port sympatique, joli marché, j’y ai acheté 2 sortes de kakis. Mes deux occupations principales, ici, Faire des photos, et ne rien faire.

Grosbill

Samedi, je suis allée au magasin 10 rue du plâtre pour échanger une barrette mémoire. Je m’étais trompée en en commandant une sur leur site. J’explique cela au charmant vendeur. Il me rassure en me disant qu’ils étaient là pour cela. Il me vend à la place une barrette plus cher que celle que j’avais acheté Il m’a fait payé 8€94, la différence. Je sors du magasin, je regarde la boîte et je vois écrit DDR2. J’avais demandé une DDR3. Je lui avais amené le modèle de ce que je voulais. Je re-rentre dans le magasin, je lui montre, pour lui c’était une erreur d’étiquetage. Une fois chez moi, je n’ai pu que constater que ce n’était pas la bonne barrette. Après mon déjeuné et ma sieste, je suis repartie les voir. J’ai eu à faire à un autre vendeur. Il m’a donné la bonne barrette. Une fois dans le métro, je me suis rendue compte que mes 8€94 n’avaient pas été remboursés. Ce matin, je téléphone au 0892 02 21 21. J’explique mon cas, j’obtiens de la personne des avoirs par mail. Sauf que je n’ai eu qu’un avoir de 2€90. Maintenant, je leur envoie un LRAR pour obtenir les 6€04 qui me manquent.

Piscine⊙34

Ce matin, je me décide à aller à ma piscine préférée, presque à reculon car la dernière fois, l’eau était à 26° comme l’a demandé Anne Hidalgo et les douches froides, suite à une panne, par contre, il y avait très peu de monde. De dehors, je vois qu’il y avait déjà du monde, dans le grand bain. J’en suis étonnée. Je me résous à aller dans le grand bain. Je n’avais pas fait attention à la température de l’eau. Surprise ! L’eau était agréable, comme à San Bras. 27, 28° degrés, c’est vraiment ma bonne température. Que du bonheur.