Une simple question

“As tu envie de me racon­ter ce qui fait que tu es toi?”

La réponse ne fut ni sim­ple, ni com­plète.

Commentaires

1. Le dimanche 28 février 2010, 13:07 par mirovinben

A cette ques­tion, je n’ai qu’une réponse qui me vient comme ça, spon­ta­né­ment, com­plè­te­ment et (sûre­ment) défi­ni­ti­ve­ment : “non !”. (Je n’ai pas envie).

- soit parce que ce qui m’a fait est en par­tie dû à une oppo­si­tion à quelqu’un (et pour­quoi l’évo­quer encore et encore),
- soit parce que je n’en sais rien : trop d’influen­ces pen­dant trop d’années.

Et parce que “ce que je suis” change un peu cha­que jour, en fonc­tion du temps (météo), de l’humeur, des sou­cis, des bobos et des appé­tits. Cer­tes il y a des gran­des lignes direc­tri­ces mais alors, elles doi­vent être si évi­den­tes que c’est un peu incon­gru de m’inter­ro­ger à ce sujet..

Main­te­nant, c’est vrai que ce n’est pas à moi que l’on a posé cette dif­fi­cile ques­tion… ;-)

2. Le dimanche 28 février 2010, 13:34 par Cunégonde

Non mais j’aime ta réponse qui est assez pro­che de la mienne.

3. Le lundi 1 mars 2010, 10:38 par imposture

je parie­rais que la per­sonne qui t’a posé cette ques­tion est payée à l’heure pour t’écou­ter…
en même temps, zabug, je me dis que ça t’arran­ge­rais de ne pas racon­ter, his­toire de con­ti­nuer à pen­ser que les con­trac­tions sont des posi­tions nor­ma­les à tenir. un peu com­mode, non?

4. Le lundi 1 mars 2010, 10:47 par ensablée

«Quem nos faz como somos?», J. L. Pio Abreu, psi­quia­tra por­tu­guês, res­ponde a isso em 190 pági­nas
:-)

5. Le lundi 1 mars 2010, 15:13 par Cunégonde

>Impos­ture, non c’est une femme que je ne paire pas et que je ne paie­rai sûre­ment jamais qui m’a posé cette ques­tion.
> Ensa­blée, il existe une ver­sion fran­çaise??

6. Le mardi 2 mars 2010, 00:58 par ensablée

je crois pas, non… déso­lée. Mas podia ser um bom exercí­cio para apren­der por­tu­guês :-)
Ofe­reço-me como dicioná­rio, cumu­la­ti­va­mente com a fun­ção de guia turís­tica
:-)

7. Le mardi 2 mars 2010, 07:01 par Cunégonde

La tou­riste pense qu’il vaut mieux que je me con­tente de man­ger du sau­cis­son flambé chez toi!!

8. Le mardi 2 mars 2010, 13:48 par ensablée

soit!
;-)

9. Le jeudi 4 mars 2010, 07:40 par Ed

Il est par­fois bon de se poser (ou qu’on nous pose) des ques­tions dont la réponse n’est pas évi­dente. Elles nous trot­tent dans la tête, et nous font fina­le­ment avan­cer.

10. Le jeudi 4 mars 2010, 18:23 par Cunégonde

Elle ne me trot­tait pas celle-là.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/107

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

plus de premier mai

Sur le forum de mon jeu, ils ont marqué : 31 avril 2021.

Je m'occupe

Je bibelote, en attendant les grands travaux dus à un déménagement, mais je n’ai toujours pas de date. Ma participation aux Obsolètes à prise rapide

Japon questionnement ¥1

Plus j’essaie de préparer mon voyage, plus j’ai de questions. Là, je suis arrivée à me décider sur les villes : Tokyo, Osaka, Kyoto. Aller jusqu’à Fuji-San, ou pas ?

Chartres ¥2

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Suicide

J’ai parlé du suicide. Et je me suis aperçue que beaucoup avait connu cette situation. Il y a 7 ans, je l’avais mieux digéré. C’est dur d’accepter que c’est sa décision.