A force de dire...

qu'on me casse les c******.
Un truc a poussé à l'intérieur
et il faut l'enlever!!

J'en déduis qu'il peut être
très dangereux de s'approprier
certaines expressions masculines.

Commentaires

1. Le mercredi 13 janvier 2010, 21:39 par samantdi

Oh je ferais bien de me méfier, moi qui emploie sou­vent cette mer­veilleuse expres­sion !
Bon cou­rage pour enle­ver ce qui doit l’être…

2. Le jeudi 14 janvier 2010, 07:26 par mirovinben

Voila.
En espé­rant que l’abla­tion de la c*** de sub­sti­tu­tion se pas­sera tel­le­ment bien que tu pour­ras con­ti­nuer à uti­li­ser sans crainte n’importe quelle expres­sion, même la plus impro­ba­ble.

3. Le jeudi 14 janvier 2010, 11:00 par imposture

la pro­chaine fois tu diras «tu me cas­ses les bon­bons», non c’est pas pareil, tu ver­ras qu’il te tom­be­ras du ciel un gros paquet mi-cho-ko ou de frai­ses tagada!

4. Le jeudi 14 janvier 2010, 16:35 par Cunégonde

Samantdi» merci
Miro­vin­ben» j’espère aussi et j’ai des dou­tes sur ma non uti­li­sa­tion d’expres­sion!
Impos­ture» tel­le­ment gros le paquet qu’il ris­que rait de m’assom­mer!

5. Le jeudi 14 janvier 2010, 22:53 par Ed

Quelle que soit l’expres­sion que tu emploie­ras après, j’espère que tout se pas­sera bien.

6. Le vendredi 15 janvier 2010, 07:27 par Cunégonde

Je l’espère aussi.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.banalitescunegonde.fr/trackback/86

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Mais bordel...

qui peut me dire ce que peut bien être une vraie femme, un vrai homme?? Quelles qualités faut-il avoir? De quels défauts faut-il être affublé?

voeux.jpg

Bonne Année

Ce matin, j'ai reçu cette photo avec un superbe texte chaleureux pour me souhaiter la bonne année, je ne vous communiquerai pas le texte. Je l'envoie aussi pour vous souhaiter une bonne année. Que 2010 vous procure tout ce que vous souhaitez.

Je me suis fait tester

Il y avait un dépistage organisé pas loin de chez moi. Après maintes hésitations, j’ai décidé d’y aller. Je me retrouve face à quelqu’un qui me parle pour m’expliquer la marche à suivre. Je ne l’écoute plus, son masque est sous son nez. Elle me parle et je ne suis pas sûre d’être à plus 1m d’elle. La seule chose que je suis capable de lui dire est : votre masque est sous votre nez. Sa collègue aperçoit mon “malaise”. Elle me dit de rejoindre la file. Je me suis levée. Et j’ai attendu mon tour pour le médecin. Ensuite le test de la goutte sur le doigt, puis le test, dans le nez, fortement désagréable. Les résultats de la goutte de sang sont négatifs. Les autres, je les aurai mardi. S’ils sont positifs, je serai appelé avant.

26

Les 26 plus riches personnes, au monde, détiennent autant que la moitié la plus pauvre de l’humanité.