Parfumé

Hier, pendant l’espace game dans la Samaritaine,
on nous a donné un petit carton
imprégné d’un parfum de Guerlain.
En rentrant, je l’ai posé sur ma table,
dans ma pièce à vivre.
Depuis, je sens.
C’est très agréable.

Dimanche 139

C_p.jpg


Duo de chocolat, Dalloyau.

Mon collègue

Quand je suis rentrée en urgence,
j’ai changé mon billet de train,
le matin.
Ma sœur m’a déposée à la gare
d’Angoulême.
Je monte dans la voiture 20,
pas de place 27.
Je m’assois à une place libre.
Et je contacte @SNCF.
Il m’explique qu’il va demander à
un collègue humain,
de venir me voir.
Je lui demande de faire
un message pour expliquer que
le masque se porte sur le nez,
et la bouche.
Un petit moment après,
j’entends le message.
Et le collègue humain arrive.

Plus jamais

Je n’écrirai de billets
dans cette catégories.
Je récupère Epi, ce matin,
pour qu’elle passe un moment
chez elle.
Puis.

Alors comment dire

Le pass sanitaire,
les gens s’en tamponnent,
juste pour l’hôpital, peut-être,
pour aller voir un proche.
Pour eux, ils pensent que les urgences suffisent.

Tout va bien

Entre ceux qui croient que
le covid ne va pas les atteindre,
donc pas besoin du vaccin.
Et ceux qui croient que comme
ils sont vaccinés,
ils sont plus besoin du masque,
et encore moins de gestes barrière.
On risque l’avoir encore
un long moment.

Pas ici, qu'ils pensent !

On est allées à un vide-grenier.
Vu le temps,
c’était dans un hangar fermé.
Nous étions les seules
à porter un masque correctement.
Beaucoup ici,
dans le nord Gironde et Dordogne,
pensent que le covid,
c’est que dans les villes.
Les villages en seraient épargnés.
Sans compter tous ceux
qui ne sont pas vaccinés.

Photo du soir 2

S1_p.jpg

Dimanche 136

D_p.jpg

Avec un peu de retard.

J'avais pas fait

Mes vitres pendant
plus d’un an.
Je trouve que ça donne
un coup de peps.
Bon depuis, la tempête est passée.

Câlin du matin

I_p.jpg

Pas avec elle

On parlait voyage,
à la cantine.
Ma collègue me racontait,
qu’une fois, dans un avion,
elle a rencontré des sud-africains,
et elle leur a expliqué
tout ce qu’ils devaient visiter
à Paris :
Disney, le parc Astérix.
Je suis sûre de ne pas faire
de tourisme avec elle.

En file

B_p.jpg

Qui l'eut cru que

Que j’avais un bon cœur.
Il est bien irrigué,
ça a bien scintillé.
On s’en tient aux médocs.

Difficile de gérer les 2 en même temps

Je pars voir combien de temps,
il me faut pour aller à l’hôpital Pompidou à pied.
Demain matin, j’y passe ma scintigraphie.
C’st à peine à 15 minutes de chez moi.
Je continue ma balade.
Une envie de pipi effroyable me prend.
Une crise d’angoisse monte.
J’étais ravie de rentrer.

Essais de pâtisseries bis

Mon pote a changé de boulot,
de lieu et d’horaires.
Il faut que l’on s’adapte.
En fin d’après-midi,
nous sommes allés
chez Cyril Lignac à Pasteur.

A chacun nos petites manies

Ce matin, je suis allée au labo
pour me faire faire une prise de sang.
J’observais les gens.
Ceux qui mettent leur carte vitale
dans la poche de leur jean,
ceux qui la mette dans une pochette…
Ceux qui arrivent avec leur ordonnance pliée en 4,
ceux qui l’ont dans une chemise
bien rangée.
Ma manie est de bien rangée
ma carte vitale, et aussi
mon ordonnance,
en plus, je me force à penser
à autre chose. J’ai une phobie
du sang et des piqures.

Les rencontres de la photographie ■2

F_p.jpg

Départ les rencontres de la photographie

D_p.jpg

Compote de fraises en devenir

C_p.jpg

- page 1 de 57

Articles consultés récemment

poissons

Il y a des truites à Paris. Ce matin, j’ai vu des pêcheurs, mais pas de poissons

Genre

« Je connais un couple d'ils, et une couple d'elles. » J'apprécie beaucoup ses ptites erreurs de langage.

Plus de temps

J’ai recommencé à jouer à Travian après une dizaine d’années d’interruption. C’est toujours aussi prenant.

Interrogation sur ma voisine

Ma voisine, d’en face, est une personne en situation de handicap. Elle parle très mal, et à beaucoup de difficultés pour marcher. Elle frappe chez moi, je suis sa voisine la plus proche, dès qu’elle n’arrive pas à faire quelque chose, par exemple ouvrir une boite de conserve. Une autre voisine m’a appris qu’elle était peut-être enceinte. Plein de questions naissent, nous nous inquiétons pour elle. Clairement elle ne pourrait pas élever un enfant seule. En plus, nous ne lui connaissons pas de copain. Il y a une semaine quand je suis allée chez elle. Je lui ai dit: “tiens vous attendez un bébé”! Elle m’a répondu que non, qu’elle avait grossi. J’en ai parlé à une autre voisine du pallier. Nous ne savons pas trop quoi faire.

Mardi à Monoprix

Il y a une semaine, je suis allée voir cette pièce Je ne vous dirai rien de ce que j'ai ressenti, vous devez juste vous y rendre pour vous faire votre idée. Le mardi, c'est plus tôt, car après la représentation, nous papotons. Mardi, ou un autre jour, allez à Monoprix. Vous avez encore le temps.