Jour 13 du confinement

Je ne suis pas sortie, du tout.
Je n’arrive pas à lire.
Je passe mon temps sur twitter
et sur les blogs.
Par moment, je suis envahie
par les émotions.
Une amie n’a plus de goût,
plus d’odorat.
Ed a une version soft du covid-19.

Je me suis mise à traiter mes photos de 2018.
J’avais oublié plein de trucs
sur lightroom.
Je travaille mes photos de New York.
Les souvenirs remontent,
Ça fait du bien.
J’aime bien cette ville.
J’ai échangé avec Otir
C’était sympa.
Elle a eu l’idée de faire un Paris Carnet sur le web.

Le temps des applaudissements sert aussi à prendre
des nouvelles des voisines.

En marchant dans l’appart,
j’ai fait 6278 pas.

Jour 12 du confinement

J’ai fait la cuisine.
Un dhal au curry, du boulgour,
une compotée d’oignons aux pommes.
J’ai aussi fait une sieste d’une heure et demie.
Pourtant j’avais pas eu d’insomnie cette nuit.
J’ai des nouvelles de personnes que
je ne vois pas souvent.
Comme on m’a dit le confinement a du bon.
Seul ce virus me fait peur.
Ce nombre de morts qui augmente
jour après jour de façon si violente
est effrayant.
un coup de chaud, et je le suis pris
la température.
Je ne suis pas sortie,
sauf pour ces poubelles.
J’ai fait 3152 pas, monté 33 marches.

Jour 1 du confinement

Je suis sortie pour faire les dernières courses.
Je me suis achetée des oignons, des pâtes en tout genre :
à l’épeautre, au froment, au sarrasin, et juste au blé.
Les bestioles ont tout ce qu’il leur faut.
Il y avait une ambiance étrange, la queue devant
le tabac du coin.

Je n’arrive pas à imaginer ce que pourra être ce confinement.
J’ai réactivé les groupes WhatsApp.
Aujourd’hui plus de sortie,
je ne suis pas encore réquisitionnée.
Je pense que quand je le serai
il n’y aura plus de transports.

Dimanche 101

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Pont_p.jpg

Détail dans le bus. 5

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Detail5_p.jpg

Dimanche 100

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Pg_p.jpg

Là, j’y vais.

Dédicace

Et bavardage avec Samantdi.
Très agréable moment.

Piscine⊙42

En échange de sms avec B.
m’ont ramené à la piscine.
Nous avons barboté dans le petit bain.
Je pense que cela faisait plus d’un an que
je n’étais pas allée à la piscine. Ça m’a fait un bien fou.

Dimanche 98

Si vous cliquez sur les photos, elles s’agrandissent.

Dalida_p.jpg

Il faut bien que
je fasse un jeu de piste,
dans le 18ième,
pourvoir sa tombe.

Pause grâce à la grève RATP

Si vous cliquez sur les photos, elles s’agrandissent.

Seine_p.jpg

Dimanche 95

Si vous cliquez sur les photos, elles s’agrandissent.

Simon_p.jpg

Orientation

“Je suis bien orientée
mais je suis pas dans le bon sens”.
Isaparis lors d’un jeu de piste

La météo selon les séries américaines

J’expliquais à une copine
que je voulais aller Seattle car
j’avais vu dans une série,
des paysages de cette villes qui
m’avaient attiré.
Elle réplique :
“mais tu as vu the Killing,
ça se passe aussi là-bas et
il pleut tout le temps” !

Découverte de Mendelssohn

Une amis chante dans un chœur.
Elle m’a invité à un concert.
Je pense que sans elle,
je n’aurai jamais découvert Paulus.

Désorientation

Avec une amie, nous décidons
d’aller à Montreuil depuis Les Halles.
Elle me dit de toute façon,
on va à l’Est.
Ce à quoi, je réplique :
“tu sais où est l’Est toi ?”
Elle me répond :
“attends, je sors mon téléphone.”

Dimanche 92

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Arc_p.jpg



Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Carreaux_p.jpg

Lance pilule

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Lance_p.jpg


La véto m’a fait acheter ça.
Je l’ai testé,
cela a eu, au moins, pour effet
d’être plus rapide que les autres fois,
et qu’Épi n’a pas pu me griffer
les doigts.

J'ai du mal

À accepter qu’une amie puisse
me dire qu’elle ne veut plus vivre.
Je le comprends.
Elle s’ouffre sans arrêt.
Elle n’a plus d’autonomie.
Mais l’accepter,
c’est autre chose.

Gilles Caron

Expo Gilles Caron

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Caron_p.jpg


Dimanche 85

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Eau_p.jpg

- page 1 de 6

Articles consultés récemment

Déconfinement, jour 6 bis

J’ai marché 9km pour aller à la boulangerie Aki. J’ai pris un éclair au yuzu, et un doroyaki. Il paraît qu’il faut aussi gouter les doroyakis de chez Tomo. Je suis passée par la place de la Concorde, et la place Vendôme, je n’avais jamais vu autant de flics au mètre carré. Cet aprem, après une petite sieste, véto pour Epi. Elle m’a rassurée. Les résultats de la prise de sang sont bons. Le 3 juin, l’écho du cœur et là on saura si c’était une crise d’épilepsie ou un avc même si c’est rare chez un chat. Je suis allée m’acheter des fruits et des légumes. Je suis revenue avec des fraises et des abricots.

Detail7_p.jpg

Détail dans le bus. 7

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Piscine⊙28

Non, on ne se noie pas facilement. Je me suis rendue, pour la première fois, à la piscine Édouard Pailleron. Quand j’ai vu le panneau : bassin sportif. Je me suis dit que : j’allais commencer par là. Des petits escaliers, avec des rampes en fer forgé mènent au bassin sportif. Des jeunes filles sont assises, et discutent sur les marches. J’emprunte ces marches, Je me mets à l’eau. Je n’ai pas pied. Je dois remonter, sortir la tête de l’eau. Respirer. Réaliser que je suis dans le grand bain. J’ai quitté le bassin sportif. Je suis restée dans le bassin ludique.

Piscine⊙43

En mars 2015, je m’étais achetée des lunettes de natation à ma vue. Je les avais payé 66€. Je viens d’en acheter à nouveau, elles n’étaient plus vraiment étanches. Je les ai payé 89€, presque 35% d’augmentation. J’ai regardé sur le net. Il y en a beaucoup pour les myopes, peu pour les hypermétropes. Et celles que j’avais vu été si mal notées que j’ai préféré les acheter chez un opticien.