Jour 51 du déconfinement

Ce soir, Paris Carnet sur zoom.
C’est marrant.
On était une dizaine, je crois.
On a papoté avec @kozlika,
et Franck de l’auberge des blogueurs.

Hier, je me demandais depuis
quand je n’avais pas tenu
quelqu’un dans mes bras
ou vice versa.
Le confinement me pose
des problèmes affectifs.

J’ai un RDV chez une coiffeuse
le 15 à 17h.
J’en rêve.

J’ai fait 15784 pas.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2645

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Dure réalité de la vie

Une corneille était en train de manger un pigeon, quand je rentrais du boulot. Je donne à manger aux bestioles. Épi, dans la pièce à vivre, émet des bruits bizarres. Je la touche, elle tombe inerte sur le côté, les yeux dans le vide. J’ai eu très peur. J’ai appelé un vétérinaire en urgence. J’ai eu une personne qui m’a conseillé un vétérinaire à domicile. C’est ce que j’ai fait. Quand il est arrivé, elle allait mieux. Il l’a ausculté, ce n’est pas ses reins. Ça peut être neurologique. Demain, je vais prendre RDV avec ma véto pour la suite.

Panique blogueste

Tout est organisé, tout est ordonné, tout est planifié chez moi. Pour payer mes domaines, je reçois plein de mails, impossible d’oublier. En cherchant sur le net, je suis arrivée à activer l’antispam sur Thunderbird. Un très joli dossier fut ainsi créé. Depuis, je n’ai jamais jeté un coup d’œil à ce dossier. Ce matin, j’avais remarqué que j’avais du mal à me logger à mon blog. Je n’avais pas de billet à publier. Je ne m’inquiétais pas. Au bureau, impossible de pouvoir accéder à l’admin, J’ai repoussé le problème à mon retour à la maison. Une fois, chez moi, rien ne marchait y compris le mail associé à mon blog. Il m’a fallu encore quelques minutes pour comprendre que toute ma belle organisation avait foiré. Le fameux dossier « indésirables » contenait plein, mais plein de mails d’OVH m’indiquant que je devais renouveler mes services. Sortis ces mails de ce fichu dossier que je ne sais pas supprimer. J’ai payé ! Mais mon admin et mon blog n’ont pas ressuscité immédiatement pour autant. J’en avais des sueurs froides.

Humain

Les émotions qui m’étreignent en voyant Ma Nièce, Petit Neveu, Mon Neveu et Nanou qui viennent dîner pour mon anniversaire.

Chat_p.jpg

Dimanche 93

Si vous cliquez sur les photos, elles s’agrandissent. Découverte lors d’un jeu de piste, pour découvrir les projets parisiens réalisés grâce au Budget Participatif de la Ville de Paris.

Jour 55 du confinement

Dernier jour de confinement, j’ai fait 2 cakes, un sucré aux pommes, l’autre salé : patate douce, féta. Je n’avais plus de levure. J’ai cherché sur le net, on peut mettre du bicarbonate de soude, une petite cuillère pour 200g de farine. Ça marche très bien. Je ne suis sortie que pour vider ma poubelle. J’ai fait 4583 et monté 33 marches.