Jour 3 du confinement

Rien d’exceptionnel, sauf que
je viens de me rendre compte que
pour écrire exceptionnel, je devais réfléchir à
mettre toutes les bonnes lettres
dans le bon ordre.
Certains mots sont compliqués comme obtenir.

Je suis descendue vider ma poubelle,
en rentrant dans mon appart,
à force de lire trop de trucs ici et là,
j’ai passé au gel mon trousseau de clés,
la poignée de la porte et mes mains que
j’ai ensuite lavées à l’eau et au savon.
Ça y est je psychote.

J’ai réussi à faire 2719 pas,
je n’ai fait que descendre 66 marches.

Commentaires

1. Le vendredi 20 mars 2020, 06:26 par mirovinben

Je ne pense pas que ce soit du psychotage, juste une (re)découverte de bonnes pratiques. C’est quand tu le feras toutes les demi-heures qu’il faudra t’inquiéter. ;-)

Le port de gants est une solution alternative quand on doit quitter son confinement. C’est ce que j’ai fait lors du premier tour des municipales, qui a été ma dernière sortie hors de ma tanière.

Faut juste mettre et enlever ses gants avec précaution. Et les laisser ensuite étalés au sec et à la lumière (comme il fait actuellement soleil, ça facilite) pour les “désinfecter” naturellement (voui, je fais avec les moyens du bord car je n’ai pas de gel hydromachin et mes gants sont en cuir).

Bon, en même temps je ne suis pas virologue.

2. Le vendredi 20 mars 2020, 08:17 par virevolte

Oh ! moi aussi je psychote. Faire les courses hier ça a été terrible !J’y ai réfléchi toute la journée pour me décider enfin à y aller vers 17h30. je pense que j’ai dû passer mes mains une bonne dizaine de fois au gel et mes clefs aussi ! ;)
le pire est quand je vais travailler, j’essaie au maximum de respceter les distances avec les enfants, à chaque fois que je touche quelque chose je me désinfecte les mains, ma collègue, elle, se change de la tête au pieds quand elle rentre et prend une douche. le plus dur étant de faire attention à ce qu’on fait de ses mains, ne pas toucher à tout, ne pas se toucher le visage, je n’imagine même pas comment font les soignants ?? Nous, nous gardons juste leurs enfants et j’ai déjà peur ! :(

3. Le samedi 21 mars 2020, 08:05 par Cunegonde

Les soignants doivent faire hyper attention, donc leurs enfants doivent être sans virus, j’imagine. On doit devenir propre puisque j’ai lu que la grippe et la gastro avaient peu frappé.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2578

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

8 à table

Un repas avec des anciens collègues.

Jour 5 du confinement

Comme beaucoup aujourd’hui, j’ai fait le ménage à fond. J’ai fait tourné une machine, J’ai lavé tout le linge, veste, pantalon de jogging qui était posé sur une chaise dans ma chambre. J’ai traîné sur les réseaux sociaux. J’ai un peu bossé ce matin. Il faut joindre tous ceux qui doivent reprendre lundi, les écouter, les rassurer. Sans protection : gel, gants, masque; pas d’ouverture. A 20 h, des fenêtres, on a applaudi, du coup, on se voit entre voisins. On se parle, l’immeuble forme un U, ça facilite les échanges du soir. Même des fenêtres du foyer de travailleurs, ce soir, des applaudissements se sont fait entendre. L’idée d’une liste, de ce que je ferai que dans le monde d’après, est née. J’ai fait 4608 pas et monter 33 marches. A part pour la poubelle, je ne sors que mardi.

Fenetre_p.jpg

Merde Noël arrive

Si vous cliquez sur la photo, elle s’agrandit.

Katmandou

Reconstruire pour rêver à nouveau.

Se présenter

J’essaie de changer de travail tout en restant dans la même boîte. J’ai loupé un poste car je n’ai pas le permis. J’étais quand même contente de ma prestation parce que se présenter n’est pas une chose aisée.