Piqure

Selon les résultats de l’échographie
du 14 décembre, je risque être obligée,
de faire des piqures à Epi.

La véto m’a rassuré
en me disant que quand on était obligé
on y arrivait.

Partage

Commentaires

1. Le lundi 3 décembre 2018, 13:31 par samantdi

Bon courage ! Je pense aussi qu’on doit y arriver, sous le coup de la nécessité… Pauvre Epi, j’espère de tout coeur que sa santé va s’améliorer.

2. Le lundi 3 décembre 2018, 19:39 par Cunégonde

Grace à la piqure de la véto, elle va mieux et mange mieux. Mais sa maladie qui me rappelle durement que la vie a une fin.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.banalitescunegonde.fr/trackback/2345

Fil des commentaires de ce billet

Articles consultés récemment

Deux places

Une seule personne se lève, dans le wagon, pourtant deux places se libèrent.

Pique-nique

Très agréable journée en compagnie des deux auteures de la vie en hétéronomie et de deux autres personnes. En rentrant, j’ai fait des yaourts cannelle, gingembre.

Brève d'accompagnante aux urgences

Mon mari est tombé. Il a 87 ans. C’est sa plus grave maladie.

Brèves de cycliste de gauche mouillé

C’est un sarko-temps.

Cela expliquerait ma facilité à pratiquer le rangement vertical

« Jeter c'est se séparer d'une part de notre histoire. » Auteur(e) inconnu(e)